Dans un réseau de 8 librairies indépendantes, choisissez en un clic votre librairie Fontaine :



PARTAGER
Date de publication
Éditeur
Grasset
Collection
Littérature étrangère
Nombre de pages
352
EAN13
9782246827955
ISBN
978-2-246-82795-5
LES NÉTANYAHOU, ROMAN
De JOSHUA COHEN
Grasset
22,00
Présentation
Hiver 1959-1960, dans une petite ville de l’État de New York. Ruben Blum est historien, fils de parents (névrosés et excentriques) d’origine russo-ukrainienne, gendre de beaux-parents (plus névrosés et excentriques encore) d’origine germanique, et père d’une jeune fille qui a hérité de cette folie familiale. Il enseigne à l’Université de Corbin où il est le seul professeur de confession juive, ce qui fait de lui un sujet de curiosité, de conversation  et, par de sombres raccourcis, la personne idéale pour évaluer la candidature d’un spécialiste de l’Inquisition, juif lui aussi, qui postule à la faculté  : Ben-Zion Nétanyahou.
Ce dernier est attendu chez les Blum pour un cocktail de bienvenue avant ses entretiens, mais lorsque sa voiture s’arrête devant la maison, quatre autres personnes apparaissent à ses côtés – Ben-Zion a fait le voyage avec sa femme et ses trois garçons, l’aîné s’appelle Jonathan, le plus jeune Iddo, et entre les deux  : Benjamin Nétanyahou, 10 ans. La soirée qui attend les Blum et les Nétanyahou restera dans les mémoires de tous les habitants de la ville, du directeur de l’université jusqu’au Shérif de Corbindale, de l’équipe locale de football jusqu’aux draps de la fille de Ruben…
Dans les pas de Philip Roth et de Saul Bellow, Joshua Cohen signe un très grand roman sur la société américaine, les familles dysfonctionnelles et l’identité juive. Celui que certains considèrent comme «  le plus grand auteur américain vivant  » (The Washington Post) nous plonge, avec ce pastiche de campus novel, dans un épisode invraisemblable de l’histoire personnelle des Nétanyahou. Et rien de tel que l’humour pour revisiter le passé, parfois embarrassant, des hommes de pouvoir.

Traduit de l’anglais (États-Unis) par Stéphane Vanderhaeghe
Le mot du libraire
10 mars 2022

Ruben Blum a quitté son New York natal pour faire carrière dans une université que ses beaux-parents considèrent comme étant de seconde zone, ignorant tout des méandres d'une carrière universitaire. Entre les antagonismes familiaux attisés par les petites différences, les stratégies de carrière et l'antisémitisme souterrain de l'institution américaine, il tente de poursuivre sa voie en parrainant un collègue venu d'Israël, un certain Ben Zion Nétanyahou, historien à l'idéologie trouble et dont l'académie israélienne tente de se débarrasser. Tout un programme... Voici donc un roman satirique et existentiel, oscillant entre dérision de soi et des autres, réflexions politiques et historiques et véritables sketchs dignes d'un Woody Allen !
S'identifier pour envoyer des commentaires.
Infos disponibilités
  • 47 702 références en stock, expédiées aujourd'hui ou demain
  • Pas en stock, mais expédié sous 4 à 7 jours ouvrés
  • Épuisé, non publié ou non commercialisé
  • À paraître