Identifiez-vous
Panier (0) articles

Voir le panier

Nos lectures
Dérangé que je suis
En stock, expédié demain 17,00 €
Ali Zamir
(Fontaine Luberon)

Dérangé, docker au port de l’île d’Anjouan aux Comores, revient sur la course qui a bousculé son destin. En effet, un matin, une trop ravissante cliente l’entraîne malgré lui dans un pari qui s’avèrera fatal. Tel un Charlie Chaplin des Temps Modernes, Dérangé tente de déjouer en vain les mauvais coups du sort qui s’acharnent sur sa personne foncièrement droite et honnête. Tiraillé entre attirance et méfiance envers la séductrice, il doit également déjouer la concurrence rude entre dockers. La force de cette farce tragi-comique réside dans son rythme endiablé et explosif, tourbillon d’actions tour à tour coquasses, désopilantes, acerbes et tristes, son atmosphère crasseuse et poisseuse regorgeant de sons, d’odeurs et de couleurs, du port aux quartiers traversés par le principal protagoniste et ses acolytes, le trio Pipipi (Pirate, Pistolet et Pitié). Parsemée de mots surannés et rares, l’écriture de Ali Zamir, poétique et efficace, nous plonge dans l’univers féroce et tendre des dockers qui triment sans relâche pour un modeste pécule leur assurant tout juste de quoi se nourrir. Un récit d’une grande humanité à savourer en une seule grande bouffée d’oxygène !

Licorne
En stock, expédié demain 18,00 €
Nora Sandor
(Fontaine Victor Hugo)

Maëla, vingt ans, vit à Lorient et travaille au Carrefour du coin. Le parcours classique que sa mère aimerait la voir emprunter ne lui convient pas. Ce que souhaite Maëla par-dessus tout, c'est devenir une blogueuse célèbre, à l'instar de ses idoles sur YouTube et Instagram, mais les abonnés ne sont pas au rendez-vous. Alors elle se contente de rafraîchir sa page et de se perdre dans ses rêveries, car il faut dire qu'elle flotte un peu à côté de sa vie. D'ailleurs on ne peut pas dire vraiment qu'elle soit mal dans sa peau. Elle n'y est juste pas complètement. Et puis un jour, peut-être, la promesse d'un nouveau départ, car jusque là Maëla vivait dans l'attente.
Ne vous y trompez pas, ici vous ne trouverez point de paillettes. Du talent, en revanche, oui. Nora Sandor a réussi à aborder les affres de la futilité et du règne du vide et de l'éphémère, avec profondeur et subtilité, car finalement Maëla incarne à merveille cette incompréhension face à ce nouveau nouveau postulat, selon lequel notre valeur se mesure au nombre de likes et d'abonnés.
On se laisse glisser avec torpeur, grâce à la plume de l'auteure, dans ce monde sans fond, peuplé de créatures sociales.
C'est beau, mélancolique, envoûtant et édifiant.

Le Bruissement Des Feuilles
En stock, expédié demain 21,50 €
VIGGERS KAREN
(Fontaine Luberon)

Le récit se déroule dans une petite ville de Tasmanie (Australie), dont l’économie principale est l’industrie forestière. Suite à la perte de leurs parents dans l’incendie de leur ferme, Miki, 17 ans et Kurt, 25 ans gèrent un restaurant. Miki vit sous l’emprise de son frère tyrannique, qui tente de la tenir éloignée de toute vie sociale. Jusqu’au jour où découvrant le double d’une clé, elle s’offre l’opportunité de s’évader et de rencontrer des personnes, notamment Léon jeune garde-forestier qui vient tout juste de s’installer dans cette ville. Ses échappées dans la nature lui permettent de savourer des instants de liberté en compagnie de la faune et de la flore dont elle souhaite la préservation et de connaître l’amitié et la solidarité. Miki est aussi une fervente lectrice d’histoires romanesques qui l’aident à supporter un quotidien si lourd. On suit en 4 temps, qui empruntent aux étapes du développement du végétal, le parcours initiatique de cette toute jeune fille qui en se libérant du joug fraternel prendra son envol vers l’indépendance. Toute une galerie de portraits de personnages attachants se développe au fil des pages de ce roman à la fois écologique et initiatique. Son intérêt principal réside dans le traitement du rapport à la nature, à travers la description des beautés naturelles de Tasmanie et de l’enjeu de la déforestation au plan environnemental et sociétal : la guerre des forêts oppose l’industrie forestière locale et les écologistes oeuvrant à la protection de l’écosystème de Tasmanie. Un véritable hymne à la préservation de la richesse des milieux naturels.

Super-Heros, Une Histoire Politique
En stock, expédié demain 17,00 €
BLANC WILLIAM
(Fontaine Luberon)

Cet ouvrage propose une lecture politique fouillée et instructive des comics américains, apparus à la fin des années 30, véritables reflets de la société et ses ambigüités au fil du temps et devenus une véritable culture populaire planétaire.
A travers le mythe des surhumains dans les années 30, en passant par la foi dans le futur et le progrès dans les années 70 jusqu’à plus récemment la peur de voir le monde rationnel et démocratique s’effondrer mais aussi l’idéal d’un ordre international utopique, l’auteur livre de nombreux exemples, témoignant que les comics constituent de véritables capsules temporelles, portant en eux les conditions sociales et politiques du contexte de leur création.
Les super-héros (Superman, Batman, Wonder Woman, Captain America, Namor, Iron Man…), pétris de contradictions, émancipés des contraintes de la condition humaine et détenteurs de forces bénéfiques, évoluent et agissent en effet dans des contextes politiques (ex : peur du communisme…) et sociaux (ex : obsession homophobe…). Encadrés par un Comics Code depuis 1954, les comics sont perçus comme un outil politique, vecteur, pour nombre de lecteurs, d’un discours progressiste.
L’intérêt principal de cet ouvrage réside dans les remises en contexte inattendues et l’illustration de la force de ce medium pour donner son point de vue sur le monde : entre imaginaire (emprunts aux mythologies anciennes gréco-romaines, scandinaves, arthuriennes…mais aussi aux idéologies) et réalité (évènements politiques qui ont ponctué ces 80 dernières années).

Rien qu'une vie
En stock, expédié demain 18,00 €
Graham Norton
(Fontaine Villiers)

Duneen* est un village du West Cork, près de la mer et loin de tout le reste. Le policier local, en place depuis 17 ans, n'est pas débordé. Puis, un jour, on découvre des ossements sur un chantier...Il s'agit d'une mort violente, mais qui est la victime? Et qui est l'assassin?
On le devine, ce n'est pas que la terre qui sera remuée au cours de cette histoire.
Un roman, pas vraiment un policier, très bien construit avec humour, suspense et émotion. Une lecture très agréable.

*Petite forteresse- tout un programme...