Identifiez vous
Panier (0) articles

Voir le panier

Fiche livre
Le courage qu'il faut aux rivières / roman
17,00 €
Le courage qu'il faut aux rivières / roman
Albin Michel
Caractéristiques du livre
  • Date de parution :
  • Editeur : Albin Michel (08/2017)
  • Collection : A.M. ROM.FRANC
  • Nombre de pages : 216
  • ISBN: 978-2-226-40019-2
Emmanuelle Favier (Auteur) a également contribué au livre…
Image manquante À chaque pas, une odeur Emmanuelle Favier
Indisponible sur notre site
Lire la suite
Avis des lecteurs
Caroline P. image du profil
(Fontaine Auteuil)

Manushe est une « vierge jurée », femme qui, selon la tradition de certaines régions albanaises, refusant le mari qu'on impose aux jeunes filles, doit endosser l'identité d'homme et s'abstenir de toute relation intime. Acceptant cette coutume, elle devient néanmoins une figure respectée de sa communauté villageoise perdue dans les montagnes. Un jour un étranger arrive dans le village et bouleverse l'équilibre savant et paisible qui s'était instauré au fil d'années de renoncement.
Emmanuelle Favier suit ses personnages pris entre les injonctions de traditions archaïques et le désir de vivre pleinement : ce faisant et malgré eux, ils expérimentent la marge autant que la liberté. La force de ce roman réside dans la beauté et la rudesse des paysages et des hommes. L'écriture d'E. Favier invente un roman fait de chair et de destins inattendus, là où on aurait pu trouver un récit simplement exotique ou une fiction idéologique sur le genre. Un premier roman à découvrir.

Virginie S. (Libraire) image du profil

Dans un village des Balkans, Manushe vit seule, travaille et jouit du respect de sa communauté.
Elle a les droits et les devoirs des hommes. En échange de cela, elle a renié son statut de femme.
Elle est ce que la coutume appelle "une Vierge Jurée", ces femmes qui pour échapper à un mariage arrangé, entre autres, choisissent de rester seules, reniant leur sexe, leur féminité, renonçant à l'amour.
Pourtant l'arrivée d'Adrian, personnage énigmatique accueilli par la communauté va semer le trouble.
Par la voix de Manushe, l'auteur raconte ces vies brisées, heurtées qui, pour exister ou vivre selon leur choix doivent se cacher, ruser, lutter sans relâche dans une société misogyne et archaïque qui stigmatise les différences.
La grande force du récit tient dans le paysage qu'a su instaurer l'auteur. Paysage de montagne perdue dans la brume qu'on gravit avec hâte et appréhension pour découvrir l'autre versant. Deux faces du récit où l'auteur nous promène et nous égare au fil des pages.
Un roman surprenant porté par une écriture qui se précise et s'élabore dans le même temps que se déploie le paysage intérieur de son héroine.

+ donner votre avis