Identifiez-vous
Panier (0) articles

Voir le panier

Fiche livre
Une putain de catastrophe
20,90 €
Une putain de catastrophe
Monsieur Toussaint Louverture
Résumé
Que faire quand son couple bat de l'aile? Vers qui se tourner si son mariage prend l'eau? Consulter le premier thérapeute venu? Autant divorcer ! Ou bien pousser la porte de l'agence Pillow, qui fait rimer conjugal avec conjugaison, chargeant les meilleurs spécialistes du langage de sauver les unions en plein naufrage... C'est ainsi que Jeremy Cook, le plus misanthrope des linguistes, est dépêché au secours des Wilson. Armé de sa seule science des adverbes kickapoos et de sa riche expérience des désastres amoureux, sera-t-il vraiment capable de ne pas créer plus de malentendus qu'il n'en existe déjà? Et l'étrange Manuel Pillow qui lui a été confié suffira-t-il à l'aider dans sa mission ô combien délicate? Mais surtout, parviendra-t-il à débusquer la bête immonde qui ronge chaque couple?

David Carkeet, auteur du Linguiste était presque parfait, nous livre dans ce nouvel opus un monde étrange tissé d'amour et de non-dits, de gestes attentionnés et de colères rentrées, où les scènes de ménage ressemblent à s'y méprendre à des scènes de crimes. Comédie domestique grinçante, analyse dévastatrice mais souvent touchante d'un mariage moderne à la dérive, Une putain de catastrophe nous entraîne au pays dangereux de "la schismogenèse complémentaire" et de "l'échec thématique" où, une fois de plus, l'humour le dispute à la tragédie.
Caractéristiques du livre
  • Date de parution :
  • Editeur : Monsieur Toussaint Louverture (06/05/2014)
  • Nombre de pages : 448
  • ISBN: 979-10-90724-11-2
Avis des lecteurs
Simon G. image du profil
(Fontaine Passy)

Quelle histoire ! David Carkeet nous avait habitué au loufoque, à l’absurde, au suspens avec "Le linguiste était presque parfait". Il revient aux Editions Monsieur Toussaint Louverture avec “Une putain de catastrophe”, sentimentale. L’ouvrage n’a de grossier que son titre. Son personnage, aussi, peut-être.

Notre cher linguiste Jeremy Cook débarque dans une agence spécialisée dans le diagnostic matrimonial. Il va devoir mettre en oeuvre une observation participante que n’auraient pas reniés les plus grands anthropologues, au sein du couple Wilson. Pour ce faire, il suivra les recommandations du manuel de l’agence, sorte de bible du conseil matrimonial.

Tromperies verbales, joutes intestines, humeurs et conclusions hâtives sont alors au programme du linguiste lâché au milieu du couple … de fauves. Dans l’arène, le scientifique désamorce les conflits, observe, conclut, expérimente… jusqu’à être absorbé par son enquête. L’arroseur arrosé, était-ce prévu dans le manuel ?

Benjamin F. image du profil
(Fontaine Luberon)

Où l'on retrouve l'inénarrable Jeremy Cook, linguiste de son état, promu sauveur de couples en péril pour le compte de l'agence Pillow. Misanthrope, gaffeur, complètement à côté de ses pompes, Cook n'a pas vraiment les meilleures cartes en main pour mener à bien sa mission. Et pourtant, il pourrait bien créer la surprise!
Une nouvelle pépite d'humour et d'intelligence par l'auteur du "linguiste était presque parfait". Vous allez adorer la linguistique!

Alex-Mot-à-Mots image du profil

J'ai passé des moments agréables à lire ce roman qui ne sera pas une révolution du genre. Les exentricités du patron Pillow m'ont faites sourire ; les avis sur le couple en général de Jeremy beaucoup moins.

Je me suis posée la question tout le long de ma lecture : que vient faire la linguiste là dedans ? Elle n'est qu'un prétexte, évidemment.

Les relations de couple sont bien décrites, et tout est bien qui fini bien.

Pas de quoi fouetter un linguiste un chat.

En revanche, ce qui m'a beaucoup dérangé, ce sont les fautes de frappe, les espaces manquant entre les mots ou les répétitions des mots. Une relecture du texte aurait été nécessaire.

L'image que je retiendrai :

Celle de Monsieur Wilson faisant travaux sur travaux sur le toit de la maison et se mettant la tête dans les trous du jardin pour ne pas parler du vrai problème.

http://motamots.canalblog.com/archives/2014/11/30/30859997.html

+ donner votre avis