Dans un réseau de 7 librairies indépendantes, choisissez en un clic votre librairie Fontaine :



PARTAGER
Date de publication
Éditeur
Presses universitaires de France
Nombre de pages
176
EAN13
9782130849346
ISBN
978-2-13-084934-6
HISTOIRE DE CÉLIBATS, DU MOYEN ÂGE AU XXE SIÈCLE
De EYMEOUD JULIETTE (DIR)
Presses universitaires de France
18,00
Présentation
Ce livre propose dix portraits de célibataires sur le temps long de l'histoire, du Moyen Âge au XXe siècle. Il part du constat d'une invisibilité des célibataires dans les recherches historiques en France : le célibat y a rarement été perçu comme une variable significative de la vie des individus, ou bien il n'est abordé qu'en négatif du mariage. Sans prétendre à la synthèse, l'ouvrage veut présenter différentes « vies de célibat », historiquement et socialement situées. Penser des individus par leur célibat permet à la fois de comprendre ce qu'être célibataire veut dire selon les époques, quelles pratiques sociales et quelles représentations collectives recoupe cette notion. Cette galerie de portraits incarne donc, par des trajectoires de vies, la progressive formalisation et stigmatisation du célibat face à la norme du mariage.
Le mot du libraire
4 novembre 2023

Les deux docteures en Histoire nous proposent dix portraits de célibataires du Moyen-Âge au XXe siècle. Ils sont souvent oubliés car la norme est le mariage et ainsi fonder une famille. Ces figures nous montrent les effets sur l'homme ou la femme célibataire et leurs tendances. À partir du XVIIIe siècle le mot apparaît. Les gens sont donc désignés " célibataires" s'ils vivent seuls. La jeune femme est bien sûr vue plus négativement que le jeune homme. Excellent ouvrage !
S'identifier pour envoyer des commentaires.
Infos disponibilités
  • 47 554 références en stock, expédiées aujourd'hui ou demain
  • Pas en stock, mais expédié sous 4 à 7 jours ouvrés
  • Épuisé, non publié ou non commercialisé
  • À paraître