Dans un réseau de 8 librairies indépendantes, choisissez en un clic votre librairie Fontaine :



PARTAGER
Date de publication
Éditeur
Calmann-Lévy
Collection
Littérature Etrangère
Nombre de pages
400
EAN13
9782702157275
ISBN
978-2-7021-5727-5
LA ZONE D'INTÉRÊT, ROMAN
De MARTIN AMIS
Calmann-Lévy
21,50
Présentation
DÉCOR
Camp de concentration Kat Zet I en Pologne.

PERSONNAGES
Paul Doll, le Commandant : bouff on vaniteux, lubrique, assoiffé d’ alcool et de mort.
Hannah Doll, l’ épouse : canon de beauté aryen, mère de jumelles, un brin rebelle.
Angelus Thomsen, l’ officier SS : arriviste notoire, bellâtre, coureur de jupons.
Smulz, le chef du Sonderkommando : homme le plus triste du monde.

ACTION
La météorologie du coup de foudre ou comment faire basculer l’ ordre dans un système allergique au désordre.
Comment explorer à nouveau la Shoah sans reprendre les mots des autres ? Comment oser un autre ton, un regard plus oblique ? En nous dévoilant une histoire de marivaudage aux allures de Monty Python en plein système concentrationnaire, Martin Amis remporte brillamment ce pari. Une manière habile de caricaturer le mécanisme de l’horreur pour le rendre plus insoutenable encore.

------------------------------------
Prix du meilleur livre étranger 2015 - Catégorie Toman.

«Inventif, terrible, provocateur, et tout comme le Guernica de Picasso, d’une beauté incongrue.»
Herald Tribune

«Amis réinvente l’ enfer sur terre. Un acte de courage exceptionnel.»
Thee Sunday Times

«Un tour de force de virtuosité verbale, un roman brillant et bouleversant irrigué par une profonde curiosité morale pour le genre humain.»
Richard Ford, auteur de Canada
Le mot du libraire
3 octobre 2015

La zone d’intérêt pour Marin Amis résonne dans la tête de ses protagonistes comme une zone de non intérêt justement. Pour les gardiens du camp, c'est un travail comme les autres, certes parfois pénible mais qu'il faut exécuter pour s'attirer les faveurs de la hiérarchie. Les à-côté sont rares et il est bon parfois de conter fleurette à la femme du commandant par exemple ou discuter conquête féminine avec ses collègues... Martin Amis exerce un tour de force : donner à voir toute la banalité du mal tel qu'Hannah Arendt a tenté de l'expliciter dans sa pensée. Tout l'horreur est concentrée là. Basée sur une documentation étoffée, Martin Amis n'apporte pas plus de réponse au pourquoi, ne montre finalement que très peu le comment mais parvient à faire de son lecteur un spectateur d'un huis-clos plus que terrible, dans une banalité de surface. Dérangeant certes mais un tour de force littéraire étonnant!

3 septembre 2015

Cynisme derrière les barbelés

Alfred Doll pense productivité, rendement, profit et coût, il pourrait passer pour le chef d'une grande entreprise. Pourtant, Aldred Doll est Kommandant du Ka Zet 1 d'Auschwitz, nous sommes en 1942 en Pologne et il dirige le meurtre de masse de milliers de juifs. Vivent à ses côtés dans cette "zone d'intérêt", sa femme, Hannah, petite bourgeoise qui s'ennuie et Angelus Thomsen, jeune officier SS, séducteur de ces dames qui aimerait mettre celle-ci dans son lit. Enfin, Smulz, le kapo qui se décrit lui-même comme" l'homme le plus triste du monde", devient le complice de cette œuvre terrible uniquement pour améliorer sa condition et peut-être trouver la moindre place dans ce nouveau monde naissant. Tout ce petit groupe vit dans une complète quiétude, une vie normale voir même banale au rythme des arrivées des trains et du triage des "pièces". L'humain est ici complètement annihilé relégué à la place d'une simple marchandise. La froideur du professionnalisme de ces hommes glace et heurte le lecteur ce qui accentue encore notre dégoût pour eux. Aucun attachement n'est possible avec les personnages de ce roman. Martin Amis nous donne à voir l'horreur qui se cache en chacun de nous. Aucun individu aussi normal soit-il ne peux être épargné par l'attraction du mal et de la toute puissance. Ce roman est en fait le miroir de nos âmes dont le reflet est pénible à regarder.

29 août 2015

Dans son nouvel opus Martin Amis aborde un sujet grave – la SHOAH- et le traite d'une façon périlleuse en nous donnant la vision des événements par le microcosme que constitue les dirigeants d'un camp de concentration nommé « la zone d'intérêt ». Nous allons suivre Alfred Doll le commandant du camp -surchargé de travail- et sa femme Hannah en proie à leur crise de couple, Angelus Thomsen officier SS et mondain invétéré, aussi bien que Smulz, le kapo juif qui a su se rendre indispensable. Nous serons donc, tout au long du roman, confronté à deux mondes terriblement opposés. Celui des dirigeants du camp noyés dans leurs petits problèmes et leur confort et celui des « pièces » qui échouent dans ce camp et vivent une horrible tragédie. Cette opposition entre ces deux mondes n'en donne que plus de force au récit et dénoue de façon exemplaire la plus terrible Tragédie de l'histoire du XXe siècle. C'est donc un pari parfaitement réussi pour Martin Amis. Ce roman à la construction et à l'écriture parfaitement maîtrisée ne vous laissera pas indemne. Sa lecture est un choc qui en dit long sur la nature humaine et ses pires excès. A lire absolument.
S'identifier pour envoyer des commentaires.
Infos disponibilités
  • 47 006 références en stock, expédiées aujourd'hui ou demain
  • Pas en stock, mais expédié sous 4 à 7 jours ouvrés
  • Épuisé, non publié ou non commercialisé
  • À paraître