Dans un réseau de 7 librairies indépendantes, choisissez en un clic votre librairie Fontaine :



PARTAGER
Date de publication
Éditeur
Albin Michel
Collection
A.M. ROM.FRANC
Nombre de pages
256
EAN13
9782226485892
ISBN
978-2-226-48589-2
LES VIES RÊVÉES DE LA BARONNE D'OETTINGEN
De THOMAS SNÉGAROFF
Albin Michel
19,90
Présentation
Qui était Hélène d'Oettingen, née Elena Miontchinska en Ukraine avant de devenir l'une des grandes figures de la Belle Époque ? Peintre, poétesse, romancière, cette femme passionnée et avant-gardiste fut à la fois muse et mécène, empruntant autant de pseudonymes que de vies. Derrière, une seule et même personnalité hors du commun.

Habité par la légende de son arrière-grand-père, célèbre imprimeur d'art et ami d'Hélène, Thomas Snégaroff retrace le destin de cette femme mystérieuse, morte dans l'anonymat et la pauvreté. Au fil d'une enquête littéraire, il fait de la vie d'Hélène d'Oettingen un roman.

C'est toute la bohème fiévreuse de Montparnasse qui est ici convoquée, celle de Modigliani, d'Apollinaire, du Douanier Rousseau ou de Picasso, dans les ombres et les lumières des vies rêvées d'une femme éprise de liberté.



Thomas Snégaroff, journaliste et historien, est l'auteur d'essais consacrés à l'histoire de l'Amérique, et d'un roman, Putzi, le pianiste d'Hitler (Gallimard, 2020) qui a rencontré un grand succès.
Le mot du libraire
5 janvier 2024

L'incroyable destin de la Baronne d'Oettingen

Le narrateur découvre, dans le tiroir du bureau hérité de son arrière-grand-père, imprimeur juif russe exilé en France au début du XXème siècle : des dessins d’une certaine baronne d’Oettingen et un manuscrit anonyme. Cette découverte est le prétexte pour retracer l’incroyable destin de celle qui était qualifiée de « femme désastreuse, de la race des héroïnes de Pouchkine ou Dostoïevski ». Née en 1885 en Ukraine, fille d’une comtesse polonaise, partie pour l’ouest en 1902, elle deviendra mécène de la bohème artistique parisienne (Braque, Picasso, Rousseau, Apollinaire), écrira des romans sous des pseudos masculins et aura pour leitmotiv « Ecrire, peindre et faire l’amour ». De femme du monde, désirée et aristocrate, elle terminera vieille femme vendant ses derniers bijoux au Mont de Piété dans les années 30. Le talent de l’auteur rend attachante et intrigante une personnalité complexe, en avance sur son temps, et découvreuse de talents artistiques qui ont compté dans la première moitié du XXème siècle.
S'identifier pour envoyer des commentaires.
Infos disponibilités
  • 49 799 références en stock, expédiées aujourd'hui ou demain
  • Pas en stock, mais expédié sous 4 à 7 jours ouvrés
  • Épuisé, non publié ou non commercialisé
  • À paraître