Dans un réseau de 8 librairies indépendantes, choisissez en un clic votre librairie Fontaine :



PARTAGER
Date de publication
Éditeur
Grasset
Collection
Littérature française
Nombre de pages
336
EAN13
9782246828150
ISBN
978-2-246-82815-0
ENFANT DE SALAUD
De SORJ CHALANDON
Grasset
20,90
Présentation
Depuis l’enfance, une question torture le narrateur :
- Qu’as-tu fait sous l’occupation ?
Mais il n’a jamais osé la poser à son père.
Parce qu’il est imprévisible, ce père. Violent, fantasque. Certains même, le disent fou. Longtemps, il a bercé son fils de ses exploits de Résistant, jusqu’au jour où le grand-père de l’enfant s’est emporté  : «Ton père portait l’uniforme allemand. Tu es un enfant de salaud !  »
En mai 1987, alors que s’ouvre à Lyon le procès du criminel nazi Klaus Barbie, le fils apprend que le dossier judiciaire de son père sommeille aux archives départementales du Nord. Trois ans de la vie d’un «  collabo  », racontée par les procès-verbaux de police, les interrogatoires de justice, son procès et sa condamnation.
Le narrateur croyait tomber sur la piteuse histoire d’un «  Lacombe Lucien  » mais il se retrouve face à l’épopée d’un Zelig. L’aventure rocambolesque d’un gamin de 18 ans, sans instruction ni conviction, menteur, faussaire et manipulateur, qui a traversé la guerre comme on joue au petit soldat. Un sale gosse, inconscient du danger, qui a porté cinq uniformes en quatre ans. Quatre fois déserteur de quatre armées différentes. Traître un jour, portant le brassard à croix gammée, puis patriote le lendemain, arborant fièrement la croix de Lorraine.
En décembre 1944, recherché par tous les camps, il a continué de berner la terre entière.
Mais aussi son propre fils, devenu journaliste.
Lorsque Klaus Barbie entre dans le box, ce fils est assis dans les rangs de la presse et son père, attentif au milieu du public.
Ce n’est pas un procès qui vient de s’ouvrir, mais deux. Barbie va devoir répondre de ses crimes. Le père va devoir s’expliquer sur ses mensonges.
Ce roman raconte ces guerres en parallèle.
L’une rapportée par le journaliste, l’autre débusquée par l’enfant de salaud.
Le mot du libraire
25 août 2021

Un livre-choc de la rentrée littéraire

Sorj Chalandon compose avec "Enfant de salaud" un récit qui va marquer de son empreinte la rentrée littéraire. Depuis longtemps, le passé de son père pendant la guerre est obscur. Nous sommes en 1987 et Sorj Chalandon couvre le procès de Klaus Barbie. Il faut se souvenir de l'impact international du procès, des témoignages étouffants des déportés et des résistants face à l'implacable boucher de Lyon. Chalandon devant cette faille immense du rôle paternel pendant l'Occupation n'y tient plus : il veut savoir ! Pendant que se déroulent les audiences, il a accès au dossier d'archives (124 pages !). S'ouvre alors un gouffre : son père a - selon les mots arrachés au sexagénaire - porté l'uniforme allemand et aurait défendu Berlin en 1945 avant l'effondrement. Oui, mais rien n'est simple. Et les faits de Résistance ? Pourquoi a-t-il passé autant de temps en prison en 1944 ? Ce père, menteur pathologique à l'imagination proprement incroyable, brouille les pistes... Ce récit est asphyxiant et vous envoie un uppercut au visage. On tourne les pages avec fièvre pour connaître enfin la vérité. Les personnages qui le peuplent sont aussi fascinants que la prose enfin libérée du romancier...
S'identifier pour envoyer des commentaires.
Infos disponibilités
  • 46 579 références en stock, expédiées aujourd'hui ou demain
  • Pas en stock, mais expédié sous 4 à 7 jours ouvrés
  • Épuisé, non publié ou non commercialisé
  • À paraître