Dans un réseau de 8 librairies indépendantes, choisissez en un clic votre librairie Fontaine :



PARTAGER
Date de publication
Éditeur
Table Ronde
Collection
Quai Voltaire
Nombre de pages
349
EAN13
9791037104281
ISBN
979-10-371-0428-1
LA BRODEUSE DE WINCHESTER
Traduit par
Table Ronde
23,50
Présentation
Winchester, 1932. Violet Speedwell, dactylo de trente-huit ans, fait partie de ces millions de femmes restées célibataires depuis que la guerre a décimé toute une génération de fiancés potentiels. «Femme excédentaire», voilà l’étiquette qu’elle ne se résigne pas à porter, à une époque où la vie des femmes est strictement régentée. En quittant une mère acariâtre, Violet espérait prendre son envol, mais son maigre salaire lui permet peu de plaisirs et son célibat lui attire plus de mépris que d’amis. Le jour où elle assiste à un curieux office à la cathédrale, elle est loin de se douter que c’est au sein d’un cercle de brodeuses en apparence austère – fondé par la véritable Louisa Pesel – qu’elle trouvera le soutien et la créativité qui lui manquent. En se liant d’amitié avec l’audacieuse Gilda, Violet découvre aussi que la cathédrale abrite un tout autre cercle, masculin cette fois, dont Arthur, sonneur de cloches, semble disposé à lui dévoiler les coulisses. À la radio, on annonce l’arrivée d’un certain Hitler à la tête de l’Allemagne.
Le mot du libraire
30 juillet 2020

La brodeuse de Winchester

Angleterre, années 1930. Violet Speedwell, 38 ans, est une de ces femmes qualifiées "d'excédentaires", une vieille fille que la Première Guerre Mondiale aura privé de son fiancé et de quelques autres deux millions d'opportunités de trouver un mari. Lassée de sa vie monotone auprès d'une mère caractérielle et aigrie, Violet trouve un emploi et quitte le nid pour Winchester -- Winchester et sa cathédrale, son cercle de brodeuses et sa confrérie de sonneurs de cloches... Parviendra-t-elle à y incarner la rébellion qui gronde en elle ? Tout à la fois roman historique, roman d'émancipation et (tragi)comédie de mœurs façon Jane Austen, Tracy Chevalier rend hommage à la véritable Louisa Pesel et aux petites mains de ses brodeuses, aux grosses mains qui font sonner et résonner les églises mais surtout aux héroïnes ordinaires qui nous rappellent que "des petites choses nait la grandeur". De son élégante et délicate écriture, Tracy Chevalier tisse à la perfection toutes les nuances d'une vie, d'une époque et nous offre, une fois encore, un délicieux moment de lecture.
S'identifier pour envoyer des commentaires.
Infos disponibilités
  • 48 335 références en stock, expédiées aujourd'hui ou demain
  • Pas en stock, mais expédié sous 4 à 7 jours ouvrés
  • Épuisé, non publié ou non commercialisé
  • À paraître