Identifiez-vous
Panier (0) articles

Voir le panier

Fiche livre
J'ai tant vu le soleil
13,00 €
J'ai tant vu le soleil
Gallimard
Résumé
«De son vivant, personne n’a su exactement quels gens il voyait, quels livres il lisait, quels voyages il faisait. Il se dérobait d’instinct, usait sans cesse de diminutifs, d’acronymes, d’anagrammes, changeait de langue et de nom au point d’en avoir adopté plus de deux cents : Dominique, Mocenigo, Bombet, Cotonet, Esprit, William Crocodile, Choppier des Ilets, le comte de l’Espine, F. de Lagenevais et bien sûr Stendhal, dont il fait son nom de plume en 1817. Tous sont le même Henri Beyle multiplié à l’infini comme le serait l’image déformée d’Orson Welles dans la grande scène finale des miroirs de La Dame de Shanghai. La police de Fouché, le très efficace ministre de Napoléon, n’explique pas tout. Stendhal s’amuse. Il s’invente en facétieux, par jeu, par moquerie peut-être, par pudeur certainement. "Comment m’amuserai-je quand je serai vieux, si je laisse mourir la bougie qui éclaire la lanterne magique?"»
Caractéristiques du livre
  • Date de parution :
  • Editeur : Gallimard (12/03/2020)
  • Collection : Blanche
  • Nombre de pages : 128
  • ISBN: 978-2-07-288750-5
Emmanuel de Waresquiel (Auteur) a également contribué aux livres…
Le temps de s'en apercevoir Le temps de s'en apercevoir Emmanuel de Waresquiel
Sur commande, habituellement expédié sous 4 à 7 jours ouvrés 17,00 €
Lire la suite
Talleyrand, Le prince immobile Talleyrand, Le prince immobile Emmanuel de Waresquiel
En stock 12,90 €
Lire la suite
Fouché. Les silences de la pieuvre Fouché. Les silences de la ... Emmanuel de Waresquiel
Indisponible sur notre site
Lire la suite
Félicie de Fauveau, portrait d'une artiste romantique Félicie de Fauveau, portrait d'une ... Emmanuel de Waresquiel
Indisponible sur notre site
Lire la suite
Entre deux rives Entre deux rives Emmanuel de Waresquiel
Sur commande, habituellement expédié sous 4 à 7 jours ouvrés 18,00 €
Lire la suite
Talleyrand, dernières nouvelles du diable Talleyrand, dernières nouvelles du diable Emmanuel de Waresquiel
Indisponible sur notre site
Lire la suite
Avis des lecteurs
Philippe A. image du profil
(Fontaine Haussmann)

Emmanuel de Waresquiel nous fait partager sa passion pour Stendhal, un des écrivains qui l'accompagne depuis toujours. Pour ce grand historien, spécialiste de la Révolution, de l'Empire et de la Restauration la chose n' est pas étonnante. Henri Beyle est l'exact contemporain de cette riche période de notre histoire et qu'il va traverser à pas feutrés. Sa grande passion, en effet, est ailleurs. Il "s'est longtemps débattu entre le besoin d'écrire et l'ambition, puis l' écriture est devenue son ambition " nous dit Emmanuel de Waresquiel. A l'Histoire qu'il voit se faire et qu'il accompagne, il lui préfère donc les histoires qu'il invente et les personnages qu'il met en scène et qui donneront les chefs-d'œuvre que l'on connaît.
Ce petit livre élégant, écrit le temps d'un été, est naturellement fait pour donner envie de relire Stendhal. "L'hiver, on lit, l'été on relit ce que l'on a aimé autrefois " nous dit avec raison Emmanuel de Waresquiel. Alors relisons. La chartreuse de Parme par exemple ? Un chef d œuvre écrit en 52 jours...presque le temps du confinement.

+ donner votre avis