Identifiez vous
Panier (0) articles

Voir le panier

Fiche livre
Le beau mystère
23,00 €
Le beau mystère
Actes Sud
Résumé
Caché au creux d’une forêt sauvage du Québec, le monastère Saint-Gilbert-entre-les-Loups n’admet aucun étranger. Vingt-quatre moines y vivent cloîtrés. Ils cultivent des légumes, élèvent des poules, fabriquent du chocolat et prient… Ironiquement, la communauté qui a fait voeu de silence est devenue mondialement célèbre pour ses chants grégoriens, dont l’effet est si puissant qu’on le nomme “le beau mystère”. L’harmonie est rompue par l’assassinat du chef de choeur et l’intrusion de l’inspecteur Gamache et de son adjoint Jean-Guy Beauvoir. Les enquêteurs cherchent l’accroc dans ces vies consacrées à l’amour de Dieu, mais cette retraite forcée les place aussi face à leurs propres failles. Pour trouver le coupable, Gamache devra d’abord contempler le divin, l’humain, et la distance qui les sépare.
Caractéristiques du livre
  • Date de parution :
  • Editeur : Actes Sud (06/09/2017)
  • Collection : Actes Noirs
  • Nombre de pages : 487
  • ISBN: 978-2-330-08180-5
Avis des lecteurs
Anne A. image du profil
(Fontaine Kléber)

Un roman policier, en huis-clos, dans un monastère perdu au cœur des forêts du Québec... Une communauté normalement éteinte de moines Gilbertins, ayant fait vœux de silence, mais qui chantent divinement des chants grégoriens... et un meurtre bien sûr.. Tous les éléments sont réunis pour une enquête qui s'annonce délicate et passionnante.

Pour les fidèles de Louise Penny, on retrouve l'inspecteur-chef Gamache et son adjoint Beauvoir, dans un univers tout à fait déroutant, avec ses codes et ses mystères.
Que sont les neumes et quelle est leur importance dans l'affaire ?
Cette forteresse monacale veut-elle protéger du monde extérieur ou d'une menace intérieure ?
Quels secrets cache la communauté et tout un chacun ?

Une très belle enquête, à l'ancienne !

Alex-Mot-à-Mots image du profil

L’inspecteur-chef Armand Gamache change de décor pour cette huitième enquête qui ne se déroulera pas à Three-Pines, mais dans un monastère reculé de gilbertins.

Et dans cette enquête, il sera beaucoup question de musique plein-chant et de neumes, donc de chant grégorien. Qu’à cela ne tienne, l’auteure explique remarquablement bien en quoi cela consiste.

Pourtant, ce n’est pas l’enquête en elle-même qui importe dans ce roman, mais plutôt l’élément perturbateur que constitue l’arrivée du supérieur de Gamache Sylvain Francoeur. Pourquoi venir dans ce coin reculé ? Que manigance-t-il ?

J’ai appris que la poule la plus résistante était la Chanteclaire, spécialement issue de croisement pour résister aux hivers canadiens ; et, dans un autre registre, que les textes de Julienne de Norwich était passionnant.

Le suspens est à son comble jusqu’au bout, et je ne vous dirai rien, car la fin du récit laisse planer le doute quant à l’avenir du bras droit d’Armand : Jean-Guy. Non, l’auteure ne peut pas nous laisser comme ça attendre le tome suivant, c’est rageant….

Une série dont je ne me lasse pas, avec un inspecteur-chef capable d’être à l’écoute des émotions de ses semblables, et que j’ai toujours plaisir à retrouver.

L’image que je retiendrai :

Celle des neumes, première écriture musicale connue et qui constitue la clef de voûte de l’enquête.

http://alexmotamots.fr/le-beau-mystere-louise-penny/

+ donner votre avis