Identifiez-vous
Panier (0) articles

Voir le panier

Avis de lecteur

Yv

Yv
La commissaire n'a point l'esprit club
Sur commande, habituellement expédié sous 4 à 7 jours ouvrés<br/>En raison des circonstances actuelles, un délai supplémentaire de 1 à 2 semaines est à prévoir pour obtenir cet article auprès du fournisseur 18,30 €
Georges Flipo

Retour de Viviane Lancier, après La commissaire n'aime point les vers. Et ça commence tout pareil : Viviane a repris du poids, ne se sent pas vraiment sexy, ni désirable, s'habille n'importe comment et mange de tout en dépit du bon sens, celui qui voudrait qu'elle s'alimentât plus légèrement pour tenter de retrouver une ligne plus fine. Mais Viviane ne résiste pas à un plat lourd et copieux.

Là-haut, tout est calme
Sur commande, habituellement expédié sous 4 à 7 jours ouvrés<br/>En raison des circonstances actuelles, un délai supplémentaire de 1 à 2 semaines est à prévoir pour obtenir cet article auprès du fournisseur 8,00 €
Gerbrand Bakker

Ça y est me voilà sur le coup ! Bien après tout le monde, je lis ce fameux roman très encensé. Me voici comblé : je n'aime pas avoir l'impression que nous lisons tous en même temps les mêmes livres ; j'ai donc pris mon temps pour accéder à celui-ci. Et bien m'en a pris, parce que du temps, il en faut pour savourer ces presque 400 pages de lenteur, de nature, de petites choses du quotidien, de questionnements. Parce qu'il ne se passe quasiment rien dans ce roman. Bon, certes, il y a des morts, mais sur quarante ans, c'est un peu prévisible, et à part une mort accidentelle, les autres sont plus normales, si je puis dire. C'est lent, c'est excessivement lent, mais ça n'est pas long. Jamais je ne me suis ennuyé à lire les journées d'Helmer. Il y a même des descriptions de gestes banals qui durent et qui se lisent très bien, notamment la préparation du café ou des repas pour le père d'Helmer avant de les lui porter dans sa chambre.

Savages
Sur commande, habituellement expédié sous 4 à 7 jours ouvrés<br/>En raison des circonstances actuelles, un délai supplémentaire de 1 à 2 semaines est à prévoir pour obtenir cet article auprès du fournisseur 22,40 €
Don Winslow

Je ne vais pas faire mon puritain et dire que je n'aime pas les histoires de drogue et de sexe omniprésents, mais c'est un peu cela tout de même. Disons que ça ne m'intéresse pas plus que cela, que ce n'est pas forcément ce que je recherche dans mes lectures. J'ai donc commencé ce livre avec beaucoup de réserves. Réserves que je gardais tout au long des premières pages. Le langage est souvent cru, direct, les phrases parfois pas finies, bourrées d'acronymes, de mots-valises, de néologismes. Et puis, et puis...

Carte du labyrinthe
Sur commande, habituellement expédié sous 4 à 7 jours ouvrés<br/>En raison des circonstances actuelles, un délai supplémentaire de 1 à 2 semaines est à prévoir pour obtenir cet article auprès du fournisseur 18,50 €
Alberto Torres-Blandina

Le premier roman d'Alberto Torres-Blandina, Le Japon n'existe pas, m'avait bien plu, dans un registre comico-ironico-léger. Pour son second roman, l'auteur est parti explorer un domaine totalement différent : celui de l'amour : la passion, la tendresse et bien sûr l'amour absolu, celui qui dure toujours : "nous aimer pour toujours, comme on n'aime que dans les poèmes." (p.199)

Carnaval infernal
Sur commande, habituellement expédié sous 4 à 7 jours ouvrés<br/>En raison des circonstances actuelles, un délai supplémentaire de 1 à 2 semaines est à prévoir pour obtenir cet article auprès du fournisseur 4,00 €
Pajot, Stéphane

Connaissez-vous Léo Tanguy, cyber-enquêteur qui travaille dans une Bretagne d'anticipation proche (ce livre se déroule en 2019) ? A la manière du Poulpe, Léo Tanguy est un personnage inventé par quatre écrivains, Gérard Alle, José-Louis Bocquet, Denis Flageul et Sylvie Rouch. Pour s'en emparer et écrire une histoire avec Léo, il suffit de respecter la bible le concernant. L'idée est de faire des polars régionaux de qualité en s'inspirant des recettes poulpesques. A l'heure actuelle, 16 romans avec Léo Tanguy ont été écrits, dont un par Jean-Bernard Pouy, créateur de Gabriel Lecouvreur, référence en la matière.