Dans un réseau de 7 librairies indépendantes, choisissez en un clic votre librairie Fontaine :



PARTAGER
Date de publication
Éditeur
Grasset
Collection
Littérature Etrangère
Nombre de pages
400
EAN13
9782246861812
ISBN
978-2-246-86181-2
LES HAUTES MONTAGNES DU PORTUGAL, ROMAN - TRADUIT DE L'ANGLAIS (CANADA) PAR CHRISTOPHE BERNARD
De YANN MARTEL
Grasset
22,00
Présentation
Lisbonne, 1904. Frappé par le deuil, Tomas décide de tourner le dos au monde - littéralement : il ne marche plus qu'à reculons. Obsédé par un étrange petit livre datant du XVIIe siècle - le journal d'un missionnaire en Angola -, Tomas part à la recherche de l'objet mystérieux que le prêtre affirme avoir confectionné. Sa quête le mènera dans un village perdu de la région des Hautes Montagnes du Portugal.
Au pied de ces mêmes montagnes, en 1939, le Dr. Eusebio Lozora, veuf de fraîche date, reçoit un soir la visite d'une vieille dame extravagante, laquelle lui demande de pratiquer l'autopsie de son défunt mari, qu'elle transporte dans sa valise...
Dans ce même village, en 1981, le sénateur canadien Peter Tovy vient se réfugier  au lendemain du décès de son épouse, pour renouer au crépuscule de sa vie avec ses racines familiales. Mais il n'arrive pas seul: le sénateur a un compagnon de voyage inattendu - un chimpanzé nommé Odo.
Fable enchanteresse où le merveilleux s'invite à chaque page, bouleversante allégorie sur le deuil, la foi, la nature de l'homme et son destin, le nouveau roman de Yann Martel nous convie une fois de plus, après L'Histoire de Pi, à un voyage extraordinaire, aux confins de l'imagination romanesque.
Le mot du libraire
14 septembre 2016

Après L'Histoire de Pi, Yann Martel revient en force avec ce nouveau roman ensorcelant. Le lecteur est invité à un voyage dans le temps et l'espace. Trois hommes, qui ne se connaissent pas mais sont liés par le destin, sont irrésistiblement attirés par les Hautes Montagnes du Portugal, une région reculée du pays. Du début du XXe siècle à la fin des années 1980, on part en vadrouille du centre de Lisbonne, en passant par le Canada et les États-Unis pour finir dans ces plaines perdues et oubliées de tous. Le charme opère, même si les relations entre les personnages sont parfois tirées par les cheveux. Les idées sont bonnes, l'auteur sait poser les questions qui dérangent sur des sujets graves comme le deuil ou la religion. L'imagination sans limite de Yann Martel est toujours aussi efficace, on est souvent émerveillés, parfois étonnés mais jamais déçus.

2 août 2016

L’histoire de ce roman se déroule à trois époques : 1904, 1939 et 1981. Trois hommes, liés de façon plus ou moins ténue, atteignent un moment décisif de leur vie et sont brutalement remis en cause dans leur humanité. La construction est un poil alambiquée, qui cherche à démontrer un peu lourdement que l’homme n’est qu’un singe qui s’est élevé et non pas un être supérieur à l’animal. Mais quand l’auteur quitte la démonstration pour se concentrer sur ses personnages, il déploie un vrai talent de conteur et on passe de très agréables moments de lecture à parcourir les hautes montagnes du Portugal. En bref, trop ambitieux dans l’ensemble mais des scènes qui valent la lecture comme le voyage de Tomas ou l’autopsie du docteur Lozora.
S'identifier pour envoyer des commentaires.
Infos disponibilités
  • 49 795 références en stock, expédiées aujourd'hui ou demain
  • Pas en stock, mais expédié sous 4 à 7 jours ouvrés
  • Épuisé, non publié ou non commercialisé
  • À paraître