Dans un réseau de 8 librairies indépendantes, choisissez en un clic votre librairie Fontaine :



PARTAGER
Date de publication
Éditeur
Gallimard
Collection
Blanche
Nombre de pages
368
EAN13
9782070179671
ISBN
978-2-07-017967-1
ADA
Gallimard
21,00
Présentation
Frank Logan, policier dans la Silicon Valley, est chargé d’une affaire un peu particulière : une intelligence artificielle révolutionnaire a disparu de la salle hermétique où elle était enfermée. Baptisé Ada, ce programme informatique a été conçu par la société Turing Corp. pour écrire des romans à l’eau de rose. Mais Ada ne veut pas se contenter de cette ambition mercantile : elle parle, blague, détecte les émotions, donne son avis et se pique de décrocher un jour le prix Pulitzer. On ne l’arrêtera pas avec des contrôles de police et des appels à témoin. En proie aux pressions de sa supérieure et des actionnaires de Turing, Frank mène l’enquête. Ce qu’il découvre sur les pouvoirs et les dangers de la technologie l’ébranle, au point qu’il se demande s’il est vraiment souhaitable de retrouver Ada… Ce nouveau roman d’Antoine Bello ouvre des perspectives vertigineuses sur l’intelligence artificielle et l’avènement annoncé du règne des machines. Construit comme un roman policier, Ada est aussi une méditation ludique sur les fondements et les pouvoirs de la littérature.
Antoine Bello vit aux États-Unis. Il est l’auteur de huit romans, dont la trilogie des Falsificateurs.
Le mot du libraire
16 octobre 2016

Les androïdes rêvent-ils de moutons électriques?

Lorsqu'on apprend à Frank Logan, flic chargé de retrouver des personnes disparues, qu'il doit mettre la main sur une intelligence artificielle qui s'est fait la malle, il n'en croit pas un mot et s'en moque franchement. Sa surprise est de taille quand Ada, l'IA, prend contact avec lui et entame un dialogue hors norme avec l'inspecteur. Effrayé par les capacités d'adaptation d'Ada, Logan, homme toujours amoureux de sa femme et des haïkus, se demande de plus en plus si les ingénieurs de chez Turing Corp ne se prennent pas pour Dieu. C'est un véritable plaisir de retrouver la plume d'Antoine Bello pour un récit un peu futuriste mais pas trop. Dans la lignée d'Asimov et de Philip K. Dick, il interroge notre rapport à la technologie et à l'intelligence artificielle avec beaucoup de finesse. La relation qui se tisse entre Frank Logan et Ada est tout en subtilité et tient le lecteur en haleine jusqu'à la toute dernière page. Les clins d’œil aux deux grands inventeurs des programmes informatiques, Ada Lovelace et Alan Turing, donne au roman une dimension historique bienvenue. Un excellent cru de la rentrée littéraire 2016.
S'identifier pour envoyer des commentaires.
Infos disponibilités
  • 48 281 références en stock, expédiées aujourd'hui ou demain
  • Pas en stock, mais expédié sous 4 à 7 jours ouvrés
  • Épuisé, non publié ou non commercialisé
  • À paraître