Dans un réseau de 8 librairies indépendantes, choisissez en un clic votre librairie Fontaine :



PARTAGER
Date de publication
Éditeur
Seuil
Collection
Cadre rouge
Nombre de pages
288
EAN13
9782021280173
ISBN
978-2-02-128017-3
VILLA DES FEMMES
De CHARIF MAJDALANI
Seuil
18,00
Présentation
Tout sourit à Skandar Hayek, homme d'affaires libanais prospère et respecté. À la tête d'un négoce de tissus, il règne d'une main de fer sur son usine et sur son clan, malgré les nuages qui s’amoncellent sur le pays en ce début des années 1960 ou encore, de manière plus prosaïque, les disputes incessantes entre Marie, son épouse, et Mado, son acariâtre de sœur. Qu'importe, au fond, quand on se croit éternel, que rien ne dure : il sera bien temps, le moment venu, de se choisir un successeur, entre Noula, ce fils aîné qui ne doute de rien et surtout pas de lui-même, ou Hareth, le cadet, rêveur, épris de livres et de voyages. Depuis la terrasse ensoleillée de la villa familiale où il passe le plus clair de son temps, le narrateur, qui est aussi le chauffeur et le confident du vieux Skandar, observe et raconte cet âge d'or que rien ne semble jamais devoir vraiment ternir, à l'image de la belle Karine, fille chérie du patron. Jusqu'à ce que l'impensable se produise : un matin, le patriarche s'effondre au beau milieu de son usine, devant ses ouvriers médusés. Dans la querelle de succession qui s'ouvre alors, Noula semble tenir la corde, mais à quel prix ? Les femmes, elles, s'entre-déchirent, tandis que Hareth, impavide, est parti au loin, dans une errance qui le mènera jusqu'aux confins d'un orient magnifique et méconnu. Mais les femmes de la villa devront faire taire leurs disputes, déposer Noula, affronter la guerre civile qui éclate, les milices et leurs chefs prédateurs : prendre le pouvoir, en somme.Charif Majdalani est né au Liban en 1960. Il enseigne les lettres françaises à l'université Saint-Joseph de Beyrouth. Il est l'auteur d'Histoire de la grande maison (Seuil, 2005), Caravansérail (Seuil, 2007), Nos si brèves années de gloire (Seuil, 2011) et Le Dernier Seigneur de Marsad (Seuil, 2013).

Prix Jean Giono 2015
Le mot du libraire
5 octobre 2015

Le vieux Skandar Hayek, ayant fait fortune dans les tissus, règne en maître absolu sur ses terres, son usine et sa villa dans laquelle cohabitent sa soeur, vieille fille revêche, sa femme et sa fille Karine, la préférée de ses trois enfants. Les deux garçons, Noula, un pédant incapable et Hareth le cadet qui ne rêve que de voyages et d'aventure, sont destinés à reprendre en main les affaires de leur père le jour où malheur arrivera au vieux chef. Ce jour, hélas, viendra brutalement et plongera la villa et ses occupants dans le désarroi et le trouble alors que les prémices de la guerre se font sentir. Dès lors la famille va se déchirer à l'image du pays lui-même, sous les yeux du vieux serviteur qui observe la fin de l'âge d'or de la villa et du Liban tout entier. Charif Majdalani nous donne là un roman fort, attachant et bien écrit. Un plaisir de lecture.
S'identifier pour envoyer des commentaires.
Infos disponibilités
  • 47 006 références en stock, expédiées aujourd'hui ou demain
  • Pas en stock, mais expédié sous 4 à 7 jours ouvrés
  • Épuisé, non publié ou non commercialisé
  • À paraître