Dans un réseau de 8 librairies indépendantes, choisissez en un clic votre librairie Fontaine :



PARTAGER
Date de publication
Éditeur
Albin Michel
Collection
Terres d'Amérique
Nombre de pages
688
EAN13
9782226259769
ISBN
978-2-226-25976-9
LE FILS
De PHILIPP MEYER
Traduit par SARAH GURCEL
Albin Michel
23,49
Présentation
Vaste fresque de l’Amérique de 1850 à nos jours, Le Fils de Philipp Meyer, finaliste du prestigieux prix Pulitzer 2014, est porté par trois personnages, trois générations d’une famille texane, les McCullough, dont les voix successives tissent la trame de ce roman exceptionnel.

Eli, enlevé par les Comanches à l’âge de onze ans, va passer parmi eux trois années qui marqueront sa vie. Revenu parmi les Blancs, il prend part à la conquête de l’Ouest avant de s’engager dans la guerre de Sécession et de bâtir un empire, devenant, sous le nom de « Colonel », un personnage de légende.

À la fois écrasé par son père et révolté par l’ambition dévastatrice de ce tyran autoritaire et cynique, son fils Peter profitera de la révolution mexicaine pour faire un choix qui bouleversera son destin et celui des siens.

Ambitieuse et sans scrupules, Jeanne-Anne, petite-fille de Peter, se retrouvera à la tête d’une des plus grosses fortunes du pays, prête à parachever l’œuvre de son arrière-grand-père.

Il est difficile de résumer un tel livre. Porté par un souffle hors du commun, Le Fils est à la fois une réflexion sur la condition humaine et le sens de l’Histoire, et une exploration fascinante de la part d’ombre du rêve américain.



« Meyer est un impressionnant et remarquable conteur, de ceux qui vous font tourner les pages sans même que vous vous en rendiez compte. » Richard Ford
Le mot du libraire
16 septembre 2014

a saga d'une famille Texane

De 1850 à nos jours, la saga d'une famille Texane, les McCullough, racontée simultanément par trois représentants clés de cette dynastie : - Eli le fondateur - Peter, le fils d'Eli - Jeanne-Anne la petite-fille de Peter Eli, enlevé par les Commanches à l'âge de onze ans et élevé à l'indienne trois années durant, en verra sa vie bouleversée. Revenu chez les siens, il devient éleveur, puis "colonel" durant la guerre de sécession. C'est lui qui, ne reculant devant rien, posera les bases de l'empire McCullough. Peter, son fils, écrasé par l'ombre du père, fera les frais de la Révolution mexicaine qui le poussera à prendre des décisions qui bouleverseront sa vie et celle de ses proches. Jeanne-Anne, petite-fille de Peter, ayant hérité de son grand-père l'ambition et le sens des affaires, transformera le ranch ancestral en exploitation pétrolière, faisant ainsi entrer la dynastie McCullough dans le XXeme siècle. Ce roman foisonnant ou s'entremêle ambition, cruauté, crimes et amours rédempteurs se lit d'une traite. Un très grand roman dans la tradition américaine.

29 août 2014

le fils

Nous savions déjà que la vie de péquenots texans enrichis dans le bétail et le pétrole pouvait être captivante. Dans "le Fils " , Philipp Meyer le démontre de nouveau à travers trois portraits d'une grande famille , les Mc Cullough . Histoire exotique et lointaine , vaste et glorieuse comme le fier Texas. L' aïeul, Eli, captif des Indiens dans sa jeunesse, traverse le siècle avec une fougue et une autorité sans pareille. Sa réussite s'établira sans l'ombre d'un scrupule, l'esquisse d'un doute , l'idée d'un seul remords. Jeannie, sa descendante, suivra son exemple, surpassant son maître. Le pétrole construira son immense fortune et signera son extrême solitude hors du business. Entre les deux , Peter aura l'élégance du doute. L'amour, la vergogne , la sensibilité auront alors le goût de la trahison. Par le personnage de Peter, Philipp Meyer illustre que la grandeur d'une destinée se mesure de ce que l'on refuse, plus que de ce que l'on obtient.

31 juillet 2014

Avec Le Fils, Philipp Meyer signe un grand roman américain dont la lecture nous fait ressentir la puissance des grands espaces du Texas et nous livre un récit sous forme de témoignages et de souvenirs, dans lequel le lecteur se retrouve immanquablement happé. Des premiers colons blancs qui peinent à s'installer lors de la Conquête de l'Ouest, aux États-Unis d'aujourd'hui, en passant par les révoltes mexicaines, la Guerre de Sécession et l'exploitation pétrolière, vous suivrez les enchainements de l'Histoire à travers la saga familiale des McCullough. L'auteur alterne les récits d'Eli, dit "Le Colonel", élevé par les Comanches, de son fils, Peter, qui tente d'intégrer une once d'humanité au sein de ces terres isolées, et enfin, de sa petite-fille Jeanne-Anne, féministe au cœur des années 1900. Un livre fort, véritable page-turner, qui explore avec finesse le rêve américain grâce à l'analyse des différents points de vue de ses protagonistes.

23 juillet 2014

Le grand roman de l’Amérique de l’Ouest

Grande fresque de l’Amérique de l’Ouest de 1849 aux années 2000, ce roman donne la parole à trois générations d’une famille texane. De l’enlèvement de l’arrière-grand-père (dit « le Colonel ») par les Comanches en 1849 aux attentats du 11 Septembre, nous suivons le destin de cette famille, de cette Amérique, bien éloignée et moins connue que la celle de la côte Est. Tour à tour « le Colonel », son fils et sa petite-fille donnent leur version de l’histoire du Texas : les luttes avec le Mexique et les tribus indiennes montrent la violence intrinsèque de l’Amérique colonisatrice, l’engagement des Confédérés son attachement viscéral aux valeurs sudistes, l’arrivée du pétrole, enfin, qui replace cet état au premier plan économique.
S'identifier pour envoyer des commentaires.
Infos disponibilités
  • 48 498 références en stock, expédiées aujourd'hui ou demain
  • Pas en stock, mais expédié sous 4 à 7 jours ouvrés
  • Épuisé, non publié ou non commercialisé
  • À paraître