Identifiez-vous

En raison des circonstances actuelles, notre librairie est fermée et aucune expédition ne pourra être assurée pour une durée indéterminée.

Panier (0) articles

Voir le panier

Fiche livre
Le Passeur
16,00 €
Le Passeur
École des Loisirs
Résumé
Dans le monde où vit Jonas, la guerre, la pauvreté, le chômage, le divorce n'existent pas. Les inégalités n'existent pas. la désobéissance et la révolte n'existent pas. L'harmonie règne dans les cellules familiales constituées avec soin par le comité des sages. Les personnes trop âgées, ainsi que les nouveaux-nés inaptes sont "élargis", personne ne sait exactement ce que cela veut dire. Dans la communauté, une seule personne détient véritablement le savoir : c'est le dépositaire de la mémoire. Lui seul sait comment était le monde, des générations plus tôt, quand il y avait encore des animaux, quand l'oeil humain pouvait encore voir les couleurs, quand les gens tombaient amoureux. Dans quelques jours, Jonas aura douze ans. Au cours d'une grande cérémonie, il se verra attribuer, comme tous les enfants de son âge, sa future fonction dans la communauté. Jonas ne sait pas encore qu'il est unique. Un destin extraordinaire l'attend. Un destin qui peut le détruire.
Caractéristiques du livre
  • Date de parution :
  • Editeur : École des Loisirs (15/10/2014)
  • Collection : MEDIUM
  • Nombre de pages : 240
  • ISBN: 978-2-211-22059-0
Avis des lecteurs
Anne D. image du profil
(Fontaine Kléber)

Avant de lire Le Fils de Lowry, il convient de commencer par Le Passeur.

Dans un monde futur, les gens sont formatés, identiques, chaque minute de leur vie est réglée et contrôlée. Le but : éviter que les guerres et les conflits ne réapparaissent. Un territoire délimité, des fonctions définies, l'absence de météo et de saisons, le monde est programmé. Cependant, un homme détient la Mémoire de l'Humanité : il est le Dépositaire de la Mémoire. Son rôle est de guider les Sages dans leurs prises de décisions. À douze ans, c'est Jonas qui est choisi pour prendre la relève. Tout lui sera transmis par le Passeur. Ce savoir, il ne devra en parler à personne. Cette passation lui apportera des sentiments jusqu'alors inconnus : la joie, le rire, l'amour, mais aussi la peine et la douleur... Le monde doit-il en être privé ?

Une magnifique dystopie, qui pose le problème du précédent : l'humanité apprend t-elle de ses erreurs ? Dans le cas contraire, quelle légitimité y a-t-il dans le contrôle des émotions et des sentiments des populations ?

+ donner votre avis