Dans un réseau de 8 librairies indépendantes, choisissez en un clic votre librairie Fontaine :



PARTAGER
Date de publication
Éditeur
Folio
Collection
Folio (FOL 005778)
Nombre de pages
211
EAN13
9782070454396
ISBN
978-2-07-045439-6
UNE FILLE, QUI DANSE / ROMAN
De JULIAN BARNES
Traduit par JEAN-PIERRE AOUSTIN
Folio
7,50
Présentation
Au lycée, ils étaient trois amis jusqu’à ce qu’Adrian se joigne à eux. Il était différent, brillant et plus mûr. Tous l’admiraient. Ils croyaient alors vivre dans un enclos et qu’ils seraient bientôt lâchés dans la vraie vie. Pourtant, les jeux étaient faits en partie. À l'université, Tony, le narrateur, fréquenta Véronica et découvrit que le corps des filles est parfois défendu comme la zone d’exclusion d'un pays pour la pêche… Quelques mois plus tard, il apprit qu’elle sortait désormais avec Adrian. De rage, il leur écrivit une lettre épouvantable… Pourquoi Adrian s’est-il suicidé ? Quarante ans plus tard, le passé qui ressurgit révèle une terrible vérité. Elle bouleversera Tony et chacun des lecteurs d’Une fille, qui danse.
Au lycée, ils étaient trois amis jusqu’à ce qu’Adrian se joigne à eux. Il était différent, brillant et plus mûr. Tous l’admiraient. Pourquoi Adrian s’est-il suicidé ? Quarante ans plus tard, le passé qui ressurgit révèle une terrible vérité.
Le mot du libraire
19 juin 2014

Julian Barnes choisit dans ce roman de traiter d'un sujet qui nous concerne tous : le temps. Il y décrit les méfaits et les bienfaits du temps qui passe : les imperfections de la mémoire, la vieillesse du corps, les premiers regrets... Mais loin de s’apitoyer, il montre qu'il est toujours temps de revenir sur notre passé, de changer les choses et de se reconstruire. A travers les souvenirs du narrateur, un sexagénaire anglais nommé Tony Webster, Julian Barnes explore la nature humaine et raconte comment l'homme préfère ne conserver qu'une version de sa vie. Le plus souvent, la plus éloignée de la vérité... Tout simplement brillant !

4 juin 2014

La mémoire et le temps

Qu'arrive-t-il à la mémoire, avec le temps...? Telle est la question, lancinante, que se pose le narrateur, Tony Webster. Quand il évoque son adolescence, il n'est jamais sûr de ne pas inventer, ou de ne pas oublier certains aspects ou certains évènements. Entre l'évocation de Veronica, sa première petite amie, de Margaret, son ex-femme, et d'Adrian, le brillant élève, le narrateur se pose beaucoup de questions, et se demande si, à un stade avancé de l'existence, nos émotions d'autrefois changent.... "Mais le temps... comme le temps nous soutient d'abord, puis a raison de nous...", et que finalement, plus on vit moins on comprend. Grâce à une construction très réussie et un rebondissement final inattendu, Julian Barnes réussit son pari sur ce sujet maintes fois traité en littérature.
S'identifier pour envoyer des commentaires.
Infos disponibilités
  • 48 326 références en stock, expédiées aujourd'hui ou demain
  • Pas en stock, mais expédié sous 4 à 7 jours ouvrés
  • Épuisé, non publié ou non commercialisé
  • À paraître