Identifiez-vous
Panier (0) articles

Voir le panier

Fiche livre
Parti Pris Des Animaux (Le)
9,00 €
Parti pris des animaux (le)
Christian Bourgois
Résumé
Les huit textes qui composent ce livre sont tous consacrés aux animaux. La surprise et le joie qu'ils existent, les craintes envers une disparition qui semble hélas programmée pour beaucoup d'entre eux, ces motifs s'entremêlent à ceux du regard et du silence. Ce que dit et répète ce livre, c'est que les animaux, qui font rayonner l'existence hors des rets du langage, exercent pourtant envers nous la pression intimante d'un autre accès au sens. C'est ce sens éperdu, confondu au vivant, qui est poursuivi ici.
Caractéristiques du livre
  • Date de parution :
  • Editeur : Christian Bourgois (14/03/2013)
  • Collection : ESSAIS
  • Nombre de pages : 133
  • ISBN: 978-2-267-02466-1
Jean-Christophe Bailly (Auteur) a également contribué aux livres…
Couler de source Couler de source Jean-Christophe Bailly
Indisponible sur notre site
Lire la suite
Couler de source Couler de source Jean-Christophe Bailly
Sur commande, habituellement expédié sous 4 à 7 jours ouvrés 12,90 €
Lire la suite
Le versant animal Le versant animal Jean-Christophe Bailly
Sur commande, habituellement expédié sous 4 à 7 jours ouvrés 15,90 €
Lire la suite
Image manquante Marcel Duchamp Jean-Christophe Bailly
Indisponible sur notre site
Lire la suite
La magie du livre La magie du livre Gilberte Tsai, Jean-Christophe Bailly
Sur commande, habituellement expédié sous 4 à 7 jours ouvrés 12,50 €
Lire la suite
Wozu dichter in dürftiger zeit ? A quoi bon des poètes en un temps de manque ? Why poets in a hollow age ?, ouvrage collectif Wozu dichter in dürftiger zeit ... Henri-Alexis Baatsch, Jean-Christophe Bailly
Indisponible sur notre site
Lire la suite
Avis des lecteurs
Caroline P. image du profil
(Fontaine Auteuil)

Qu'est-ce qu'un animal ? Parfois si proche quand on le croit domestique ou si lointain quand on l'imagine irréductiblement sauvage. Jean-Christophe Bailly nous incite à voir, entendre les bêtes, leur forme toujours inédite, leurs habitudes ancrées dans un territoire et aussi, par ce détour, à renouer avec notre versant animal – qui n'a rien avoir avec une quelconque animalité. Autres et/ou semblables, ce qui est certain c'est qu'il devient difficile de penser la disparition d'une espèce autrement que comme une catastrophe. Les animaux peuplent nos imaginaires d'enfants, et leurs façons d'être au monde dessine le nôtre. Une réflexion stimulante et originale sur le vivant dont nous éloignons, nous, humains par essence sans doute mais aussi par inattention.
Très bel essai.

+ donner votre avis