Dans un réseau de 8 librairies indépendantes, choisissez en un clic votre librairie Fontaine :



PARTAGER
Date de publication
Éditeur
Le Dilettante
Collection
LE DILETTANTE
Nombre de pages
256
EAN13
9782842637200
ISBN
978-2-84263-720-0
HAUT ET COURT
De PHILIPPE COHEN-GRILLET
Le Dilettante
17,00
Présentation
Mon Dieu, un suicide familial, cela s’apprête comme un pique-nique, se peaufine comme un départ en vacances, on veille à tout, pratique et minutieux : aux cordes tout d’abord (solides, bien coulantes du nœud, montagnardes), à la lettre d’adieux, aux chaises Henri II que l’on repoussera, sèchement, du talon. Maintenant que la chose est faite, les corps découverts par les voisins, les papiers de presse (fautifs) sortis, il est temps de revenir à notre histoire, à nous, gens réputés ordinaires, que la mort a saisis pas à pas, puis vidés cul sec. Et c’est moi, le fils, qui conte l’histoire. Une histoire d’une « banalité rassurante » où tout se joue entre l’hypermarché où je végète en rêvant de Caroline et de sa Banque alimentaire, mon père et son usine, ma sœur peste et son auto-école, ma mère et son four et son foyer. Une histoire d’une linéarité à ce point morne que les doctes gendarmes, avec la voisine, la mère Bin, pataugent dans leur enquête, furètent, tâtonnent. Car tout est là : comment identifier le mal sourd, l’acide lent, qui ronge et délite, comment reconstituer la lente avancée de la mort. L’angoisse ne laisse pas d’empreinte, la nausée, des marques au sol. Avec un sens fort de l’humour noir, virtuose en cocasserie macabre, Cohen-Grillet romance ce fait divers tout ce qu’il y a d’authentique et invente une comédie noire grinçante comme une porte de cimetière. Ne riez pas, c’est arrivé près de chez vous !
Le mot du libraire
10 octobre 2012

C'est à travers un fait divers que Philippe Cohen-Grillet nous livre son premier roman. Une famille (le père, la mère, la soeur et le fils tous les deux âgés d'une trentaine d'années ) sont retrouvés pendus, alignés à la poutre du salon. La gendarmerie n'arrivant pas à élucider le pourquoi de ce suicide collectif, c'est le fils ( le narrateur ) qui reprend pour nous le fil de l'histoire ; celle d'une famille unie mais qui pourtant va sombrer dans un état de désoeuvrement qui les mènera à la mort. Grâce à un humour noir, un style vif et corrosif, le livre ne tombe jamais dans le sinistre ou la lourdeur. Un roman social mais aussi un livre très drôle.

21 septembre 2012

Dans cette région sinistrée, la vie est une vallée de larmes. Une famille simple et unie possède -pour son malheur- un regard juste sur une société qui, chaque jour, nous fait honte et nous dégoûte. Parents et enfants ont alors choisi la liberté et trouvé la solution : la pendaison. Tous ensemble. "Haut et court" est le roman de l'ironie, du total humour noir, du desespoir revendiqué avec grâce et grand coeur.
S'identifier pour envoyer des commentaires.
Infos disponibilités
  • 48 326 références en stock, expédiées aujourd'hui ou demain
  • Pas en stock, mais expédié sous 4 à 7 jours ouvrés
  • Épuisé, non publié ou non commercialisé
  • À paraître