Dans un réseau de 8 librairies indépendantes, choisissez en un clic votre librairie Fontaine :



PARTAGER
Date de publication
Éditeur
Grasset
Collection
Littérature française (1)
Nombre de pages
252
EAN13
9782246825784
ISBN
978-2-246-82578-4
LE PRÉSIDENT SE TAIT, ROMAN
De PAULINE DREYFUS
Grasset
20,50
Présentation
L’« affaire des diamants »  ! Qui ne se souvient de ce scandale politique qui a agité la Cinquième République de Giscard d’Estaing, et a marqué pour celui-ci le début de sa fin  ? Sans qu’il y soit jamais nommé autrement que «  le Président  », il est l’objet de toute la stupéfaction, de toutes les spéculations, de toutes les interrogations dans ce roman satirique et brillant. Tout Paris bruit dans le silence. Accusé par la presse d’avoir accepté des diamants de la part d’un dictateur africain, le Président se réfugie dans un silence offensé. Il va se taire pendant quarante-neuf jours.
Et pendant ces quarante-neuf jours a lieu la ronde des personnages que Pauline Dreyfus convoque en maîtresse de cérémonie impitoyable et moqueuse : une immigrée portugaise, un night-clubber, un dissident russe, une journaliste espérant la gloire, un chef du protocole de l’Elysée atterré, un châtelain ruiné, un chômeur pilier de bar, une militante féministe, un inspecteur des Renseignements généraux, sont à leur façon bousculés en ce singulier automne politique. Le pouvoir se désincarne, les forces de la dérision s’agitent. C’est peut-être là, pour la première fois, qu’on les a vu apparaître sous la Cinquième République. Les diamants sont un de ces prétextes comme savent en trouver les dieux pour bousculer les destins.
Le jour où le Président se décide à s’expliquer, tous les protagonistes de cette histoire sont devant leur poste de télévision. Depuis le temps qu’ils attendaient des explications ! Les auront-ils ? Tout le talent de Pauline Dreyfus pour les comédies sociales, qui ne sont pas sans tragique, éclate dans ce roman.
Le mot du libraire
20 juillet 2022

Drôle et piquant

Le 10 Octobre 1979, le Canard Enchaîné révélait ce qui allait devenir un des plus beau scandale d'état: les diamants de Bokassa. Trois fois rien, un cadeau sans importance et sans valeur, rangé dans un tiroir et oublié depuis, mais sur lequel le président refuse de s'expliquer. Et à force de ne pas répondre, Valéry Giscard d'Estaing avait fabriqué de la curiosité, de l'incompréhension et du malaise, bref une affaire. Car ça cause, ça jase, ça cancane, de la bonne immigrée portugaise, à la maîtresse de maison en passant par un couple de dissidents russes, un pilier de bar ...et jusqu'au chef du protocole. Tout le monde a son avis sur le sujet. Pauline Dreyfus a dédié son livre aux bavards et c'est d'eux dont elle s'amuse et nous avec. Comme pour se convaincre que ce que l'on nomme les réseaux sociaux n'ont vraiment rien inventé. C'est drôle, piquant et bien sûr bavard à souhait.
S'identifier pour envoyer des commentaires.
Infos disponibilités
  • 49 600 références en stock, expédiées aujourd'hui ou demain
  • Pas en stock, mais expédié sous 4 à 7 jours ouvrés
  • Épuisé, non publié ou non commercialisé
  • À paraître