Dans un réseau de 8 librairies indépendantes, choisissez en un clic votre librairie Fontaine :



PARTAGER
Date de publication
Éditeur
Robert Laffont
Nombre de pages
240
EAN13
9782221257357
ISBN
978-2-221-25735-7
CE QUI MANQUE À UN CLOCHARD
De NICOLAS DIAT
Robert Laffont
19,00
Présentation
" Dans la verte campagne berrichonne, l'homme le plus différent qui soit est apparu ; il sortait des marais telle une étrange apparition. Jamais cette terre n'avait donné naissance à un enfant aussi bizarre. Il fallait bien que l'anormal advienne un jour. "

Marcel Bascoulard a vraiment existé. Ce mendiant, séparé de sa famille, vivait dans des masures et vendait ses toiles au prix qu'on lui offrait.Il est né en 1913 et a été assassiné en 1978. Dessinateur de génie, travesti, poète et photographe, il a choisi pour sœurs d'existence solitude et pauvreté.Les extases n'étaient pas loin pourtant.

Dans ces Mémoires romancés, tout imprégnés d'une douce mélancolie, la prose avoisine souvent la poésie, retournant la misère en gloire.
Retrouvez toute la Rentrée Littéraire Robert Laffont ici : http://rentreelitteraire.robertlaffont.com/
Le mot du libraire
1 octobre 2021

Dans " Ce qui manque à un clochard " Nicolas Diat dessine le portrait d'un homme dont l'existence nous émeut et nous questionne. Clochard , poète, dessinateur, photographe, Marcel Bascoulard - 1913-1978, fut un artiste qui a choisi la misère et la solitude comme mode de vie. Toute sa vie se passa à Bourges, vivant dans des cabanes ou cabines de camions, fier de n'être rien; l'amour infini de sa mère lui ayant donné la force d'affronter les épreuves d'une vie déclassée. D'un premier abord peu engageant, sale, malodorant, travesti, habillé de robes qu'il aimait dessiner et confectionner lui même, il sut pourtant s'attirer l'amitié des petites gens par son esprit facétieux et ses talents artistiques. La vente de ses dessins lui permit peu à peu de survivre à sa détresse, de connaitre une certaine notoriété locale, puis la reconnaissance du monde de l'art. Mais son mépris de l'argent, son dégout du commerce avec la société bourgeoise lui interdira tout succès de son vivant. Communiste un peu, anarchiste un peu , individualiste beaucoup, sa force fut d'être inatteignable à la laideur, la bêtise, la cruauté du monde moderne. Nicolas Diat nous fait connaitre surtout un homme profondément mystique- la cathédrale de Bourges fut le thème préféré de ses dessins - cherchant Dieu resté pourtant invisible; mais aussi bruyamment anticlérical quand l'Eglise se range au coté des puissants. Bref, attendez -vous à découvrir un artiste, qu'il me semble, Saint François d' Assise aurait embrassé comme un frère.

31 août 2021

Nicolas Diat se met dans la peau d'un personnage hors du commun, un Diogène moderne Marcel Bascoulard. Peu connu du grand public, cet artiste atypique n'a pas fini de vous surprendre. Faisant vœux de pauvreté absolue, ce fils de paysan a une passion dévorante : le dessin, une passion dans laquelle il excelle. Il apprécie aussi la mode, adepte du déguisement, il se prendra en photo habillé en femme tout au long de sa vie. Anticlérical, anti-bourgeois, communiste à ses heures perdues, Marcel Bascoulard est une personnalité inclassable. N'ayant laissé aucun récit, Nicolas Diat nous livre un récit non linéaire, épousant la forme du flashback. Une petite curiosité de la rentrée.
S'identifier pour envoyer des commentaires.
Infos disponibilités
  • 48 214 références en stock, expédiées aujourd'hui ou demain
  • Pas en stock, mais expédié sous 4 à 7 jours ouvrés
  • Épuisé, non publié ou non commercialisé
  • À paraître