Dans un réseau de 8 librairies indépendantes, choisissez en un clic votre librairie Fontaine :



PARTAGER
Date de publication
Éditeur
Albin Michel
Collection
Terre d'Amérique
Nombre de pages
608
EAN13
9782226441003
ISBN
978-2-226-44100-3
LORSQUE LE DERNIER ARBRE, ROMAN
De MICHAEL CHRISTIE
Traduit par SARAH GURCEL
Albin Michel
22,90
Présentation
« Le temps ne va pas dans une direction donnée. Il s'accumule, c'est tout - dans le corps, dans le monde -, comme le bois. Couche après couche. Claire, puis sombre. Chacune reposant sur la précédente, impossible sans celle d'avant. Chaque triomphe, chaque désastre inscrit pour toujours dans sa structure. »

D'un futur proche aux années 1930, Michael Christie bâtit, à la manière d'un architecte, la généalogie d'une famille au destin assombri par les secrets et intimement lié à celui des forêts.
2038. Les vagues épidémiques du Grand Dépérissement ont décimé tous les arbres et transformé la planète en désert de poussière. L'un des derniers refuges est une île boisée au large de la Colombie-Britannique, qui accueille des touristes fortunés venus admirer l'ultime forêt primaire. Jacinda y travaille comme de guide, sans véritable espoir d'un avenir meilleur. Jusqu'au jour où un ami lui apprend qu'elle serait la descendante de Harris Greenwood, un magnat du bois à la réputation sulfureuse. Commence alors un récit foisonnant et protéiforme dont les ramifications insoupçonnées font écho aux événements, aux drames et aux bouleversements qui ont façonné notre monde. Que nous restera-t-il lorsque le dernier arbre aura été abattu ?
Fresque familiale, roman social et écologique, ce livre aussi impressionnant qu'original fait de son auteur l'un des écrivains canadiens les plus talentueux de sa génération.


 

Et si le grand roman américain de cette rentrée littéraire nous venait du Canada ? Du souffle, de nombreux rebondissements, des personnages mémorables, la petite histoire dans la grande. Tout est là. Page des libraires

Un premier roman dans les pas de Steinbeck. France Info

Un roman magistral et épique. Lorsque le dernier arbre ne se lit pas. Il se dévore. La République du Centre


Un mot s'impose à la fermeture de ce roman : impressionnant. Impressionnant de complexité, de richesse, de subtilité, de vraisemblance, de recul, de maîtrise, de maturité. Librairie Le Hall du livre
Le mot du libraire
16 septembre 2021

Un roman écologique? une fresque familiale? un roman engagé? Les qualificatifs se dérobent lorsqu'il faut définir précisément le roman de Michael Christie tant le projet parait ambitieux, original et singulier. Ce qui est sûr et certain c'est le plaisir que vous ressentirez lorsque vous vous lancerez dans la lecture de ce roman fleuve. Une histoire comme on en lit peu aujourd'hui car elle dégage à la fois une impression de modernité dans les préoccupations des personnages et un classicisme dans la forme du récit. Une épopée américaine puissante, envoûtante, haletante, un roman feuilletonesque pour ne pas dire addictif. Une maitrise du rythme et un sens du romanesque absolument parfaits. Une vraie découverte!

31 août 2021

Une épopée américaine puissante, envoutante, haletante. Un roman feuilletonesque impossible à lâcher. Amateurs de sensations fortes ce livre est fait pour vous vous ne serez pas déçus! Incontournable!!!

21 août 2021

des arbres et des hommes

Fresque familiale, roman social et écologique. Dans un futur proche, les arbres ont presque tous disparus, restent quelques zones protégées, on remonte le temps et l’arbre généalogique de la famille Greenwood jusqu’en 1908. Tous les membres de cette famille ont un point commun: les arbres. Charpentiers, bûcherons, militante écologiste, le récit original par sa construction est foisonnant et rappelle de grands romans américains comme ceux de Steinbeck.
S'identifier pour envoyer des commentaires.
Infos disponibilités
  • 46 597 références en stock, expédiées aujourd'hui ou demain
  • Pas en stock, mais expédié sous 4 à 7 jours ouvrés
  • Épuisé, non publié ou non commercialisé
  • À paraître