Dans un réseau de 8 librairies indépendantes, choisissez en un clic votre librairie Fontaine :



PARTAGER
Date de publication
Éditeur
Flammarion
Collection
Littérature française
Nombre de pages
416
EAN13
9782081433489
ISBN
978-2-08-143348-9
NATURE HUMAINE
Flammarion
21,00
Présentation
La France est noyée sous une tempête diluvienne qui lui donne des airs, en ce dernier jour de 1999, de fin du monde. Alexandre, reclus dans sa ferme du Lot, semble redouter davantage l’arrivée des gendarmes. Seul dans la nuit noire, il va revivre la fin d’un autre monde, l’agonie de cette vie paysanne qui lui paraissait immuable enfant.
Serge Joncour orchestre presque trente ans d’histoire nationale où se répondent les progrès, les luttes, la vie politique et les catastrophes successives qui ont jalonné la fin du XXe siècle et nous instruit magnifiquement sur notre humanité en péril.
Le mot du libraire
11 septembre 2020

Merci Monsieur Joncour

Le (trop) discret Serge Joncour publie en cette rentrée un roman très réussi, à la construction parfaite et à la plume toujours aussi plaisante; sans oublier un zeste d'humour entre les lignes...ce qui n'est pas pour nous déplaire. Dans la famille Fabrier, Alexandre, seul frère d'une fratrie de quatre, veut vivre dans la ferme familiale des Bertranges dans le Lot, comme ses parents, et ses grands-parents avant lui. Difficile pourtant de résister aux tentations de l'extérieur, à la belle Constance, aux sympathiques activistes écologistes. Pas de vision idéalisée de la campagne ici mais la la relation vraie, cruelle, exigeante, entre la nature et les hommes. Depuis la canicule de 1976, l'élection de Mitterrand en 1981, celle de Chirac en 1996 et la tempête de décembre 1999, Joncour dresse le portrait d'une France qui passe de la ruralité à la sur-consommation. Sans cliché, sans dogme et avec beaucoup d'humour, il pointe du doigt les contradictions des écolos, les dérives de la classe politique et l'inéluctable mécanisation de l'agriculture... conduisant la vie paysanne à sa perte. Sans oublier une fin tonitruante !

11 septembre 2020

En cette période post confinement où les citadins rêvent d'aller vivre à la campagne, le roman de Serge Joncour offre un grand bol d'air et une alternative réconfortante. Alexandre jeune agriculteur du Gers, amoureux de sa campagne depuis toujours pressent dès l'été caniculaire de 1976 que la nature reprend ses droits dès que l'homme la maltraite. Malgré les injonctions de ses proches qui lui intiment de moderniser sa ferme sous prétexte de passer à côté de la rentabilité et de l'agriculture intensive, Alexandre fait acte de résistance. Il tombe fou amoureux d'une jeune femme allemande utopiste et inaccessible, et s'attire l'incompréhension de tous. Las d'être le vilain petit canard, Alexandre finit par accepter le consensus familial alors même qu'il sait intuitivement il n'aurait pas dû. Sauvé par le gong, la nature reprend ses droits et exauce malgré elle les vœux d'Alexandre. Rien ne sert de vouloir accéder à un monde auquel on ne croit pas. Serge Joncour signe ici un grand roman aux valeurs humanistes et idéalistes un hymne à la nature et aux êtres de coeur.
S'identifier pour envoyer des commentaires.
Infos disponibilités
  • 50 094 références en stock, expédiées aujourd'hui ou demain
  • Pas en stock, mais expédié sous 4 à 7 jours ouvrés
  • Épuisé, non publié ou non commercialisé
  • À paraître