Identifiez-vous
Panier (0) articles

Voir le panier

Fiche livre
Les Contours de la mélancolie
19,50 €
Les Contours de la mélancolie
Calmann-Lévy
Résumé
Madeleine est assise dans le fauteuil de ma soeur, ses mains jointes sur les cuisses. Sourire aux lèvres. Depuis quand exactement est-elle ici ?

Avant, Elena était consultante en philosophie et rédigeait une thèse, jusqu'au jour où tout s'est effondré.
Depuis, elle passe ses journées enroulée dans sa couette, un café au sauvignon à portée de main, et pense à Théo.
Théo qui est parti, mais qui est encore partout.
Un matin, sa voisine Madeleine frappe à sa porte.
Ses cheveux sont longs et gris, ses vêtements sont noirs.
Sa peau est constellée de taches de vieillesse et elle pue le médicament. Elle dit qu’elle vient juste pour le café.
Juste pour discuter.
Mais les jours passent et Madeleine est toujours là, bien décidée à s’insinuer dans la vie d’Elena, à lui chuchoter des pensées de plus en plus sombres.
Caractéristiques du livre
  • Date de parution :
  • Editeur : Calmann-Lévy (02/01/2020)
  • Collection : Littérature
  • Nombre de pages : 272
  • ISBN: 978-2-7021-6904-9
Avis des lecteurs
Elizabeth P. image du profil

Contours de la mélancolie ?
Contours de la dépression ?
Contours de la névrose ?
Contours de la descente aux enfers ?
Oui, parce qu’il s’agit bien plus que de mélancolie.
Pauvre Eléna !
Comment ne pas l’aimer ?
Tout s’acharne contre elle.
Elle-même s’acharne contre elle.
Heureusement qu’il y a Théo et son amour toujours présent bien qu’il soit parti.
Heureusement qu’il y a sa sœur, pas toujours commode mais toujours présente.

J’ai eu un peu peur au début.
Peur d’être tombée sur un livre un peu mièvre.
Mais que non ! C’est un très beau roman.
Bien écrit, profond.
Un style parlé, vivant.
C’est une belle réussite que ce premier roman.
Léa Herbreteau a du talent.
Elle a un don d’’analyse, d’observation.
Elle mène bien son histoire, maîtrise bien ses personnages.
Le harcèlement est parfaitement étudié.
Sur un sujet qui aurait pu être noir, elle délivre un message d’optimisme.
J’ai vraiment beaucoup apprécié cette lecture inattendue.

Anthony F. image du profil
(Fontaine Villiers)

Ce n'est pas un feel-good book mais cela y ressemble ! L'héroïne, Elena, écrit une thèse sur la psychologie du bonheur. Tout un programme... En tout cas, on ne s'ennuie pas avec cette fille. De son grand amour perdu à ses ennuis avec une directrice de thèse insupportable, on entre de plain-pied dans l'aventure. Réussira-t-elle à écrire finalement ? Passée dans le privé, elle sait que son client attend... Ce qui est très jouissif, ce sont toutes les mésaventures qui attendent Elena. Sa sœur grande gueule et battante, son père, morne et mutique, son ancien fiancé tatoué composent une galerie de personnages haut en couleurs. Alors, feel good or not feel good ? Au final, le livre est plus subtil qu'il n'y paraît !

+ donner votre avis