Dans un réseau de 8 librairies indépendantes, choisissez en un clic votre librairie Fontaine :



PARTAGER
Date de publication
Éditeur
Grasset
Collection
Littérature Etrangère
Nombre de pages
384
EAN13
9782246820109
ISBN
978-2-246-82010-9
JETEZ-MOI AUX CHIENS / ROMAN- TRADUIT DE L'ANGLAIS PAR KARINE LALECHÈRE
De PATRICK MCGUINNESS
Grasset
23,00
Présentation
Au sud de Londres, quelques jours avant Noël, est retrouvé le cadavre d’une jeune femme étranglée. Le narrateur, Ander, officier de police, enquête sur le crime avec son assistant le grassouillet Gary. Suspect : M. Wolphram, voisin de la victime, ancien professeur de lycée en retraite. Il se dit innocent.
Au fur et à mesure que les interrogatoires se multiplient, Ander est pris d’un sentiment de déjà-vu. Il se remémore sa propre éducation dans un pensionnat privé connu pour ses problèmes de harcèlement  : M. Wolphram y avait été un de ses professeurs. Solitaire et marginal, passant ses journées à écouter de la musique, il devient la proie de la presse à scandale et des réseaux sociaux. Ils le harcèlent d’injures. Le voici assassin, pédophile, à lyncher. Une journaliste sans scrupules alimente le scandale en publiant des témoignages biaisés sur celui qu’on surnomme désormais «  le loup de Chapelton  ».
Dans ce subtil mélange d’enquête et de remémoration, Ander en vient à se rappeler une autre affaire où Wolphram avait été mêlé, et où il s’était révélé bienveillant. Défaut majeur dans ce temps où les chiens des réseaux sociaux aboient et réclament la mort d’hommes vite désignés à leur vindicte. Au fait, coupable, l’est-il ou non, le gentil professeur  ?
Dans la lignée du mystérieux et puissant Cent derniers jours, un faux livre policier, un vrai livre littéraire, dans la lignée de Graham Greene. Le roman du harcèlement.

Traduit de l'anglais par Karine Lalechère.
Le mot du libraire
21 avril 2020

L'affaire se passe sur la côte sud anglaise, dans une petite ville à la tranquillité provinciale, avec son zoo au charme désuet, son orgueilleuse école privée hors du temps, ses viols sordides, ses meurtres minables. Là est retrouvé le corps souillé d'une jeune femme sans histoire. Par un travail scrupuleux, réfléchi et nuancé, deux officiers de police mènent l'enquête, le commissaire Ander, issu de la tradition aristocratique et son aide Gary à la gouaillerie populaire. Et leurs échanges de duettistes sont la respiration salvatrice et humaine dans la recherche de la vérité. Car sans eux, malgré eux, les media ont rapidement trouvé un suspect, coupable idéal chez le voisin de la victime, vieux garçon, sans attaches relationnelles, sans alibi mais bien mystérieux . En virtuose, Patrick Mac Guiness opère au scalpel cette société où s'infiltrent la presse, les réseaux sociaux comme des particules nocives qui empoisonnent l'atmosphère de leur sauvagerie. Chaque jour, la présomption d'innocence est bafouée par ces media qui deviennent arbitre de tout, surveillent tout, décident de tout, manipulent tout avec une absence de scrupules, de conscience, de coeur. Bref, pour nos deux enquêteurs, les temps changent. En moins bien évidement.
S'identifier pour envoyer des commentaires.
Infos disponibilités
  • 49 726 références en stock, expédiées aujourd'hui ou demain
  • Pas en stock, mais expédié sous 4 à 7 jours ouvrés. Des difficultés de réimpression et d’acheminement peuvent donner lieu à un délai additionnel de 2 semaines.
  • Épuisé, non publié ou non commercialisé
  • À paraître