Identifiez-vous
Panier (0) articles

Voir le panier

Fiche livre
Une joie féroce
20,90 €
Une joie féroce
Grasset
Résumé
Jeanne est une femme formidable. Tout le monde l’aime, Jeanne.
Libraire, on l’apprécie parce qu’elle écoute et parle peu. Elle a peur de déranger la vie. Pudique, transparente, elle fait du bien aux autres sans rien exiger d’eux. A l’image de Matt, son mari, dont elle connaît chaque regard sans qu’il ne se soit jamais préoccupé du sien.
Jeanne bien élevée, polie par l’épreuve, qui demande pardon à tous et salue jusqu’aux réverbères. Jeanne, qui a passé ses jours à s’excuser est brusquement frappée par le mal. «  Il y a quelque chose  », lui a dit le médecin en découvrant ses examens médicaux. Quelque chose. Pauvre mot. Stupéfaction. Et autour d’elle, tout se fane. Son mari, les autres, sa vie d’avant. En guerre contre ce qui la ronge, elle va prendre les armes. Jamais elle ne s’en serait crue capable. Elle était résignée, la voilà résistante. Jeanne ne murmure plus, ne sourit plus en écoutant les autres. Elle se dresse, gueule, griffe, se bat comme une furie. Elle s’éprend de liberté. Elle découvre l’urgence de vivre, l’insoumission, l’illégalité, le bonheur interdit, une ivresse qu’elle ne soupçonnait pas.
Avec Brigitte la flamboyante, Assia l’écorchée et l’étrange Mélody, trois amies d’affliction, Jeanne la rebelle va détruire le pavillon des cancéreux et élever une joyeuse citadelle.
Caractéristiques du livre
  • Date de parution :
  • Editeur : Grasset (14/08/2019)
  • Collection : Littérature Française
  • Nombre de pages : 320
  • ISBN: 978-2-246-82123-6
Sorj Chalandon (Auteur) a également contribué aux livres…
Une joie féroce Une joie féroce Sorj Chalandon
Indisponible sur notre site
Lire la suite
EbookRetour à Killybegs Retour à Killybegs Sorj Chalandon
Indisponible sur notre site
Lire la suite
Retour à Killybegs Retour à Killybegs Sorj Chalandon
En stock, expédié demain 20,00 €
Lire la suite
Le jour d'avant Le jour d'avant Sorj Chalandon
En stock, expédié demain 7,90 €
Lire la suite
Profession du père Profession du père Sébastien Gnaedig, Sorj Chalandon
En stock, expédié demain 26,00 €
Lire la suite
Mon traître Mon traître Sorj Chalandon
En stock, expédié demain 20,00 €
Lire la suite
Avis des lecteurs
Elizabeth P. image du profil

J’attendais avec impatience le nouveau roman de Sorj Chalandon et me suis précipitée dès que je l’ai vu dans une vitrine.
C’est l’histoire de quatre femmes atteintes d’un cancer.
C’est aussi l’histoire d’un braquage.
C’est raconté au féminin, par Jeanne.
J’aurais lu ce livre sans savoir qui en était l’auteur, je ne pense pas que j’aurais deviné que c’était lui.
D’abord, le sujet ne lui ressemble pas, à moins qu’il n’ait dans son entourage une personne atteinte du cancer, ce qui aurait pu le pousser à écrire cette fiction.
Ensuite, même si c’est comme toujours très bien écrit, je n’ai pas retrouvé la puissance, sa marque de fabrique, qu’il y avait dans tous ses précédents romans.
Mais peut-être nous a-t-il habitué à tellement fort qu’on devient trop exigeant et trop en attente.
Parce que j’ai bien aimé l’histoire de ces quatre femmes, je l’ai lue avidement.
Elle aurait été un premier roman d’un inconnu que j’aurais adhéré sans aucune arrière pensée.
Alors continuez Sorj, j’attendrai toujours avec autant d’impatience vos nouvelles publications et je les lirai toujours avec le même plaisir.

Patrick B. image du profil
(Librairie Papeterie Aux Lettres de Mon Moulin)

Dans une joie féroce, Sorj Chalandon nous surprend une fois de plus !
Toute la force du roman tient dans le talent de l’auteur à se mettre dans la peau d’une femme. Il y insuffle par les mots tout le ressenti de celle qui souffre dans sa chair.
Le roman s’ouvre sur une vraie connerie, c’est l’acte que s’apprête à commettre Brigitte, Mélodie, Assia et Jeanne. Quatre camarades de douleur qui se sont rencontrées sept mois plus tôt. Jeanne, est une libraire passionnée mais discrète. « Jeanne pardon » comme la nomme ses amies car elle s’excuse sans cesse. Mariée à Matt, avec qui elle forme un couple fragilisé par la mort de leur enfant cinq ans auparavant. Lorsque Jeanne apprend qu’elle a une tumeur dans le sein, Matt n’a pas les mots pour la rassurer, ni les gestes pour la soutenir. Il se sent incapable de rester à ses côtés, trop dur dit-il, il n’a pas le courage. Il fuit et laisse Jeanne seule face à ses peurs. La solidarité sera féminine ! Brigitte, Asia et Mélodie ont connu les mêmes déferlantes. Des femmes puissantes et lumineuses, combattantes qui feront tout pour ne pas laisser Jeanne perdue sombrer dans le silence. Grâce à leur soutien et leur présence, Jeanne va trouver la force de mener un combat face à ce camélia installé dans son corps. Elle emménage avec les autres dans l’appartement de Brigitte puisque son mari n’est plus qu’un fantôme qui ne se soucie pas d’elle. Grâce à l’infinie douceur et parfois la colère de ses amies de cœur, Jeanne réalisera qu’elle n’est coupable de rien, que la maladie ne les a pas choisies. Jeanne va se tenir désormais en position de combat, décidée à mener sa guerre. Elle ne s’effacera plus face à l’adversité. Puisque Jeanne est complètement intégrée dans le club des K, elle est prête à entendre le passé de chacune. Elle comprend alors le plan complètement fou que préparent les filles pour aider Mélodie, elle se sent prête à tout elle aussi ; y comprit à s’impliquer dans ce projet dément élaboré par ses sœurs de bataille.
Pour se venger de leur mal, elles vont se battre pour la vie !
(cf Page 197)

+ donner votre avis