Identifiez-vous
Panier (0) articles

Voir le panier

Fiche livre
Le Cœur de l'Angleterre
23,00 €
Le Cœur de l'Angleterre
Traduit par
Gallimard
Résumé
Comment en est-on arrivé là ? C’est la question que se pose Jonathan Coe dans ce roman brillant qui chronique avec une ironie mordante l’histoire politique de l’Angleterre des années 2010. Du premier gouvernement de coalition en Grande-Bretagne aux émeutes de Londres en 2011, de la fièvre joyeuse et collective des jeux Olympiques de 2012 au couperet du référendum sur le Brexit, Le cœur de l’Angleterre explore avec humour et mélancolie les désillusions publiques et privées d’une nation en crise. Dans cette période trouble où les destins individuels et collectifs basculent, les membres de la famille Trotter reprennent du service. Benjamin a maintenant cinquante ans et s’engage dans une improbable carrière littéraire, sa sœur Lois voit ses anciens démons revenir la hanter, son vieux père Colin n’aspire qu’à voter en faveur d’une sortie de l’Europe et sa nièce Sophie se demande si le Brexit est une cause valable de divorce. Au fil de cette méditation douce-amère sur les relations humaines, la perte et le passage inexorable du temps, le chantre incontesté de l’Angleterre questionne avec malice les grandes sources de crispation contemporaines : le nationalisme, l’austérité, le politiquement correct et les identités.
Dans la lignée de Bienvenue au club et du Cercle fermé, Le cœur de l’Angleterre est le remède tout trouvé à notre époque tourmentée.
Caractéristiques du livre
  • Date de parution :
  • Editeur : Gallimard (22/08/2019)
  • Collection : Du monde entier
  • Nombre de pages : 560
  • ISBN: 978-2-07-282952-9
Jonathan Coe (Auteur) a également contribué aux livres…
Numéro 11, Quelques contes sur la folie des temps Numéro 11, Quelques contes sur ... Jonathan Coe
En stock, expédié aujourd'hui 8,40 €
Lire la suite
Numéro 11, Quelques contes sur la folie des temps Numéro 11, Quelques contes sur ... Jonathan Coe
Sur commande, habituellement expédié sous 4 à 7 jours ouvrés 23,00 €
Lire la suite
Number 11 Number 11 Jonathan Coe
Sur commande, habituellement expédié sous 4 à 7 jours ouvrés 11,90 €
Lire la suite
EbookLes enfants de Longbridge (Bienvenue au club, Le Cercle fermé), Bienvenue au club - Le cercle fermé Les enfants de Longbridge (Bienvenue ... Jonathan Coe
Indisponible sur notre site
Lire la suite
Notes marginales et bénéfices du doute Notes marginales et bénéfices du ... Jonathan Coe
Sur commande, habituellement expédié sous 4 à 7 jours ouvrés 19,50 €
Lire la suite
EbookNotes marginales et bénéfices du doute Notes marginales et bénéfices du ... Jonathan Coe
Indisponible sur notre site
Lire la suite
Josée Kamoun (Traduction) a également contribué aux livres…
La tache La tache Philip Roth
Précommande, réservé ou expédié chez vous le 01/11/2019 9,00 €
Lire la suite
Numéro 11, Quelques contes sur la folie des temps Numéro 11, Quelques contes sur ... Jonathan Coe
En stock, expédié aujourd'hui 8,40 €
Lire la suite
1984 1984 George Orwell
En stock, expédié aujourd'hui 21,00 €
Lire la suite
Entre eux Entre eux Richard Ford
Sur commande, habituellement expédié sous 4 à 7 jours ouvrés 19,50 €
Lire la suite
Le meilleur Le meilleur Bernard Malamud
En stock, expédié aujourd'hui 8,90 €
Lire la suite
Je te retrouverai, roman Je te retrouverai, roman John Irving
Indisponible sur notre site
Lire la suite
Avis des lecteurs
Simon G. image du profil
(Fontaine Auteuil)

Quel terreau plus fertile pour l'imagination de Jonathan Coe que l'Angleterre des années 2010 et les soubresauts politiques qui la traversent ? Armé de sa plume si caractéristique, plus mordante que jamais, l'écrivain anglais compose une belle galerie de personnages originaux, aux personnalités et aux profils sociaux particulièrement variés. Comme toujours, Jonathan Coe ne se permet aucun jugement moral sur ses personnages, mais se contente de les mettre aux prises avec le réel en les regardant se débattre, pris dans leurs contradictions existentielles et politiques. C'est vivant, souvent drôle et plein d'esprit, et plus que jamais d'actualité. Un livre qui fait du bien !

Sabine D. image du profil
(Fontaine Luberon)

Jonathan Coe propose une véritable radioscopie de l’Angleterre de 2010 à 2017 en convoquant une dizaine de personnages. On retrouve Benjamin Trotter, écrivain introverti et solitaire, dernier représentant de l’espèce « romancier britannique blanc de plus de 50 ans », installé à la campagne. Autour de lui, évoluent des membres de sa famille, des amis et des connaissances appartenant à la basse et haute middle-class anglaise conservatrice ou travailliste. Le récit débute dans une Angleterre plongée, de 2010 à 2012, dans un sommeil profond et bienheureux, un territoire calme et stable, en bonne intelligence avec lui-même dont le point d’orgue est le rassemblement de millions de gens disparates à l’occasion de la cérémonie d’ouverture des JO à Londres. Il se poursuit de 2014 à 2016, avec l’ébranlement des certitudes et des esprits, les déchirements et les incompréhensions nés à l’occasion de la campagne du Brexit. Il s’achève en 2017 avec l’attentat de Londres et le bourbier du Brexit, véritable camisole de force que revêt la vieille Angleterre. Outre le style truculent, teinté d’ironie, de cynisme et de dérision de l’auteur vis-à-vis de ses compatriotes, la force et l’intérêt de ce roman résident dans la multitude des questions tant individuelles que collectives qu’il aborde : installation dans une vie conventionnelle (mariage, enfants, carrière, statut social), affres d’un écrivain en panne d’inspiration, multiculturalisme de la société anglaise, tyrannie du politiquement correct, cirque médiatique et dérives des réseaux sociaux, suprématie du capitalisme, hystérie collective des campagnes politiques. Une lecture très réjouissante !

Clara image du profil

Nous sommes en avril 2010 en Angleterre. Benjamin Trotter vient d’enterre sa mère et à cinquante ans, il veut se lancer dans une carrière d’écrivain. Son vieux père Colin fustige le politiquement correct, sa nièce Sophie professeure à l’Université vient de rencontrer Ian un moniteur d’auto-école. Quant à Doug son ami de longue date, son métier de chroniqueur politique le passionne toujours autant.

Même si le Brexit semble encore loin, l’auteur sonde l’âme et le cœur de ses compatriotes dans toutes leurs subtilités et leurs contradictions. Le nationalisme, la peur des immigrés, la question identitaire sont mis à nu. Sophie défend le maintien dans l’Union Européenne et se heurte aux idées de sa belle-famille. Benjamin ne sait sur pied danser tandis que son père associe le chômage à l’Europe.

En conteur hors pair, Jonathan Coe détaille finement les destinées individuelles de ses personnages, et celle, collective, d’une nation. Les événements qui ont façonné la vie anglaise de ces dernières années s’intègrent tout naturellement au récit, que ce soit les émeutes de 2011, l’euphorie de 2012 des jeux Olympiques (ce qui donne des pages hautement jubilatoires et très perspicaces ) ou la crise économique. Les années s’égrènent, les fractures sociales bien plus profondes qu’il n’y parait au premier regard ébranlent les convictions. A travers ce roman, on suit les choix personnels, les questionnements des membres de la famille Trotter. Et quand la sortie du Royaume-Uni de l’Union européenne jusqu’alors impensable se profile, elle provoque une béate incrédulité et des remises en question. Avec un humour ironique voire caustique, Jonathan Coe nous questionne subtilement et signe un roman creusé, drôle et pertinent. Un très, très grand plaisir de lecture !

https://claraetlesmots.blogspot.com/2019/09/jonathan-coe-le-cur-de-langleterre.html

Louise C. image du profil

Dans une Angleterre des années 2010, les bouleversements politiques se succèdent : fracture sociale grandissante, émeutes qui ébranlent le pays, référendum signant la sortie de l’Angleterre de l’Union Européenne. Dans ce contexte socio-politique d’une nation en crise, Jonathan Coe propose une réflexion sur la société de son temps, évoquant par des personnages de divers opinions et âges la façon dont les bouleversements politiques ont été perçus par les concitoyens anglais et comment ces troubles les ont affectés dans leur vie personnelle.

Reprenant les personnages de la famille Trotter mis en scène dans "Bienvenue au club" et "Le cercle fermé", Jonathan Coe ne se contente pas d’analyser les événements politiques mais les ancre avec finesse dans l’histoire intime des protagonistes pour révéler une satire de la société anglaise divisée par l’actualité récente.

En véritable sociologue, il dépeint alors la nostalgie conservatrice des aînés qui souhaiteraient rétablir les mœurs passées, mais qui se heurte à la volonté progressiste des plus jeunes de vaincre les préjugés issus d’un système patriarcal dont les valeurs ne correspondent plus aux idéaux des nouvelles générations.

Avec une admirable clairvoyance, Coe a réussi à dresser un portrait réaliste de l’Angleterre tourmentée, à l’image d’une humanité morcelée par les crises récentes qui ont engagé des thèmes sensibles comme le racisme, la montée d’un nationalisme fort en réaction au politiquement correct, ou encore, un cosmopolitisme important qui dérange les anciennes mentalités.

Un puissant roman qui bouscule notre existence et l’éclaire de vérités sur notre monde. Brillant.

Louise C. image du profil

Dans une Angleterre des années 2010, les bouleversements politiques se succèdent : fracture sociale grandissante, émeutes qui ébranlent le pays, référendum signant la sortie de l’Angleterre de l’Union européenne. Dans ce contexte socio-politique d’une nation en crise, Jonathan Coe propose une réflexion sur la société de son temps, évoquant par des personnages de diverses opinions et âges la façon dont les bouleversements politiques ont été perçus par les concitoyens anglais et comment ces troubles les ont affectés dans leur vie personnelle.

Reprenant les personnages de la famille Trotter mis en scène dans "Bienvenue au club" et "Le cercle fermé", Jonathan Coe ne se contente pas d’analyser les événements politiques mais les ancre avec finesse dans l’histoire intime des protagonistes pour révéler une satire de la société anglaise divisée par l’actualité récente.

En véritable sociologue, il dépeint alors la nostalgie conservatrice des aînés qui souhaiteraient rétablir les mœurs passées mais qui se heurtent à la volonté progressiste des plus jeunes de vaincre les préjugés issus d’un système patriarcal dont les valeurs ne correspondent plus aux idéaux des nouvelles générations.

Avec une admirable clairvoyance, Coe a réussi à dresser un portrait réaliste de l’Angleterre tourmentée, à l’image d’une humanité morcelée par les crises récentes qui ont engagé des thèmes sensibles comme le racisme, la montée d’un nationalisme fort en réaction au politiquement correct, ou encore, un cosmopolitisme important qui dérange les anciennes mentalités.

Un puissant roman qui bouscule notre existence et l’éclaire de vérités sur notre monde. Brillant.

+ donner votre avis