Identifiez-vous
Panier (0) articles

Voir le panier

Fiche livre
Revenir à Vienne
23,00 €
Revenir à Vienne
Liana Levi
Résumé
Vienne, en cette année 1946, brille encore de toutes ses lumières dans les mémoires, bien que la guerre ait mis à genoux le pays, affamé la population et détruit une bonne partie des immeubles cossus. L’Opéra lui-même est complètement calciné. Pourtant, dans les grands hôtels, les femmes recommencent à danser, cette fois avec les Américains qui occupent la ville. Y retourner, après huit années d’exil new-yorkais, constitue le rêve de Felix von Geldern et de sa grand-mère Viktoria. Mais malgré les beaux habits sortis des malles, les retrouvailles ne sont pas à la hauteur des attentes, le cœur n’y est pas. Comment danser sur les décombres, renouer avec les anciennes amours, faire fi des compromissions, des remords, et des non-dits sur le récent passé nazi. Revenir, c’est être déchiré par des sentiments contradictoires: la condamnation d’un passé infâmant et l’indulgence envers ceux qui sont restés…

Un grand roman sur la difficile confrontation avec une Histoire que l’on aimerait oublier.
Caractéristiques du livre
  • Date de parution :
  • Editeur : Liana Levi (02/05/2019)
  • Collection : Littérature
  • Nombre de pages : 670
  • ISBN: 979-10-349-0149-4
Ernst Lothar (Auteur) a également contribué aux livres…
Mélodie de Vienne Mélodie de Vienne Ernst Lothar
En stock, expédié lundi 13,00 €
Lire la suite
Mélodie de Vienne Mélodie de Vienne Ernst Lothar
Indisponible sur notre site
Lire la suite
Avis des lecteurs
Caroline P. image du profil
(Fontaine Auteuil)

Felix von Gestern, banquier de Vienne et sa famille ont émigré aux Etats-unis au moment de l'Anschluss. La vie s'écoule paisible sur la 5ème avenue mais le personnage de Lothar ne se fait pas à cette vie américaine et ne rêve que d'Europe, qu'il rejoint d'ailleurs la guerre à peine terminée.
Son euphorie des débuts comme le jugement facile incarné par sa belle-mère font peu à peu place à un regard plus circonspect, des sentiments plus complexes où culpabilité, réprobation, fidélité s'entrechoquent.
Le roman des exilés prodigues et américanisés nous plonge dans les nuances toutes viennoises des sentiments face aux destins de personnages confrontés à des choix historiques et existentiels. Dans une construction parfaitement romanesque Ernst Lothar signe le roman du retour sur la terre natale après le désastre, un récit de l'exil dans l'exil, celui que son ami Stefan Zweig n'a pas pu écrire.

+ donner votre avis