Identifiez-vous
Panier (0) articles

Voir le panier

Fiche livre
Edmonde
21,50 €
Edmonde
Stock
Résumé
Edmonde. Nous sommes en 1938, et le bal tragique commence.
De Rome à Marseille, d’une alcôve l’autre, d’un palais l’autre, voici la fille de l’ambassadeur François Charles-Roux prête pour se marier, comme d’innombrables jeunes filles de son âge. Mais rien ne se passe comme prévu.

Arrachée à l’amour de son fiancé Camillo Caetani, dont le mariage ferait d’elle une duchesse et une princesse, mais qui sera tué sur le front albanais. Arrachée à la France de Vichy par l’intelligence d’un père qui sut déjouer les pièges de la collaboration, arrachée à la douceur du lien avec sa soeur, la belle Cyprienne, princesse del Drago, par l’Italie des Chemises noires, et le terrible secret qui unit celle-ci à Galeazzo Ciano, gendre de Mussolini.

On skie en cachemire à Megève, mais on renseigne la Résistance. On joue du piano avec Samson François, mais on planque les réfugiés dans le jardin. On roucoule avec les Vilmorin, mais on compte les morts dans le Who’s Who macabre de la guerre. Sous les bombes, dans les officines du pouvoir, dans les infirmeries militaires, Edmonde le soldat de la 5e DB n’a pas froid aux yeux. En 1945, elle ne sera ni fiancée, ni duchesse, ni du beau monde, mais de tous les mondes à la fois. Ce roman-fresque raconte superbement la métamorphose d’Edmonde en femme libre.
Caractéristiques du livre
  • Date de parution :
  • Editeur : Stock (27/02/2019)
  • Collection : La Bleue
  • Nombre de pages : 416
  • ISBN: 978-2-234-08093-5
Avis des lecteurs
o n  l a  l u image du profil

Il y a des vies hors du commun, comme celle d’Edmonde Charles-Roux par
exemple. D’elle, on connaissait le port altier, le chignon échappant à toute
fantaisie, les tailleurs griffés. Veuve de Gaston Defferre, l’ancien maire de
Marseille, elle présida l’Académie Goncourt, publia des livres, sur Chanel
notamment, qu’elle avait connue lorsqu’elle dirigeait le magazine Vogue. On
savait aussi qu’elle avait elle-même remporté le prix Goncourt avec « Oublier
Palerme », son premier roman… Mais tout cela, Dominique de Saint-Pern le
réserve pour un prochain volume. Dans ce premier tome sobrement intitulé «
Edmonde », elle remonte le temps et raconte la jeunesse de cette fille de la
grande bourgeoisie qui n’eut de cesse pourtant, non pas de bousculer les
conventions, car à vrai dire elle ne sortait pas beaucoup de son milieu, mais
plutôt de mériter sa place dans la vie.

Lire la suite de la critique sur le site o n l a l u

+ donner votre avis