Identifiez-vous
Panier (0) articles

Voir le panier

Fiche livre
L'empreinte
22,00 €
L'empreinte
Sonatine
Résumé
« Ce livre est une merveille. » Celeste Ng (auteur de "La Saison des feux").
Étudiante en droit à Harvard, Alexandria Marzano-Lesnevich est une farouche opposante à la peine de mort. Jusqu’au jour où son chemin croise celui d’un tueur emprisonné en Louisiane, Rick Langley, dont la confession l’épouvante et ébranle toutes ses convictions. Pour elle, cela ne fait aucun doute : cet homme doit être exécuté. Bouleversée par cette réaction viscérale, Alexandria ne va pas tarder à prendre conscience de son origine en découvrant un lien entre son passé, un secret de famille et cette terrible affaire qui réveille en elle des sentiments enfouis. Elle n’aura alors cesse d’enquêter inlassablement sur les raisons profondes qui ont conduit Langley à commettre ce crime épouvantable.

Dans la lignée de séries documentaires comme Making a Murderer, ce récit au croisement du thriller, de l’autobiographie et du journalisme d’investigation, montre clairement combien la loi est quelque chose d’éminemment subjectif, la vérité étant toujours plus complexe et dérangeante que ce que l’on imagine. Aussi troublant que déchirant.
Caractéristiques du livre
  • Date de parution :
  • Editeur : Sonatine (10/01/2019)
  • Nombre de pages : 470
  • ISBN: 978-2-35584-692-2
Alexandria Marzano-Lesnevich (Auteur) a également contribué au livre…
EbookL'Empreinte L'Empreinte Alexandria Marzano-Lesnevich
Indisponible sur notre site
Lire la suite
Avis des lecteurs
Eric R. image du profil
(Librairie La Grande Ourse)

Mêlant l’histoire d’un criminel pédophile à l’expérience traumatisante de sa propre enfance, l’américaine Alexandria Marzano-Lesnevich, nous entraine dans un récit fascinant à double face. Une réflexion profonde sur la justice, le pardon, la famille, sur fond de justice américaine.

C’est un texte qui se raconte comme deux droites parallèles. La première c’est la reconstitution de la vie de Ricky Langley, pédophile, auteur à 28 ans du meurtre d’un enfant de 6,5 ans, une reconstitution, précise, établie d’après toutes les pièces de procédure possibles, un assassin qui sera jugé trois fois, pour être d’abord condamné à mort puis à la réclusion à perpétuité. La seconde droite est tracée à partir de la vie de l’auteure, une vie qui débute par des agressions sexuelles d’un grand père omniprésent et dont les agissements seront tus dans un silence familial assourdissant.

En géométrie, deux droites parallèles ne se rejoignent jamais. Pas en littérature. Ici chaque droite fait l’objet de chapitres alternatifs mais qui se répondent et se questionnent mutuellement. Car chacun des évènements racontés mis cote à côte raconte en fait peut être une même histoire. Lire la vie d’un autre au regard de son propre vécu, telle est l’expérience saisissante de cet ouvrage.
Ce livre n’est pas un thriller, mais une profonde réflexion sur le sens de la vérité, de la justice. Il brise cette odieuse affirmation qui veut que chercher à comprendre c’est chercher à pardonner. Pas de pardon. Pas de mort. Juste la création d’un espace pour des êtres complexes et insaisissables. Un espace pour la conscience et le coeur.

Eric Rubert;

+ donner votre avis