Identifiez-vous
Panier (0) articles

Voir le panier

Fiche livre
Avec toutes mes sympathies
18,50 €
Avec toutes mes sympathies
Stock
Résumé
"Les mots des autres m’ont nourrie, portée, infusé leur énergie et leurs émotions. Jusqu’à la mort de mon frère, le 14 octobre 2015 à Montréal, je ne voyais pas la nécessité d’écrire. Le suicide d’Alex m’a transpercée de chagrin, m’a mise aussi dans une colère folle. Parce qu’un suicide, c’est la double peine, la violence de la disparition génère un silence gêné qui prend toute la place, empêchant même de se souvenir des jours heureux.
Moi, je ne voulais pas me taire.
Alex était un être flamboyant, il a eu une existence belle, pleine, passionnante, aimante et aimée. Il s’est battu contre la mélancolie, elle a gagné. Raconter son courage, dire le bonheur que j’ai eu de l’avoir comme frère, m’a semblé vital. Je ne voulais ni faire mon deuil ni céder à la désolation. Je désirais inventer une manière joyeuse d’être triste.
Les morts peuvent nous rendre plus libres, plus vivants."
  O. L.

---------------------------------------
Prix Renaudot de l'essai - 2018
Caractéristiques du livre
  • Date de parution :
  • Editeur : Stock (22/08/2018)
  • Collection : La Bleue
  • Nombre de pages : 256
  • ISBN: 978-2-234-08580-0
Olivia de Lamberterie (Auteur) a également contribué au livre…
Avec toutes mes sympathies Avec toutes mes sympathies Olivia de Lamberterie
En stock, expédié aujourd'hui 7,70 €
Lire la suite
Avis des lecteurs
Claire A. image du profil
(Fontaine Victor Hugo)

La mort, sujet tabou dans nos sociétés où nous vivons désormais de plus en plus vieux et pourtant... Olivia de Lamberterie maitrise le sujet puisqu'en 2015 elle perd son frère qui se suicide à Montréal du haut d'un pont. Alors là le choc, l'incompréhension, le désarroi, le chagrin, l'immense peine que l'on n'arrive pas à calmer pendant des jours et des jours: en un mot le deuil.
Malgré son chagrin, elle évoque avec beaucoup de pudeur ce frère qu'elle aimait tant, la complicité qui les unissait depuis leur plus petite enfance et tous les souvenirs qu'ils avaient enfuis au plus profond d'eux.
Ce texte sonne juste et en dépit d'une noirceur très présente, il s'en dégage de la lumière, beaucoup d'amour et quelquefois même une note d'humour.

Caroline C. image du profil

J’aime beaucoup Olivia de Lamberterie.
Ses chroniques sur France Télévision, ses critiques dans ELLE, je ne compte plus le nombre de livres que j’ai pu lire grâce à elle, car je me retrouve souvent dans ses réflexions.

Alors, quand elle a publié son livre, en cette nouvelle rentrée littéraire, je me suis réjouie. Je ne connaissais pas encore le thème …..
La mort d’un proche et encore plus le suicide d’un frère... les longues interrogations que l’on peut avoir sur ce geste, sur son implication ou son manque d’implication dans la vie de celui qui est parti… Je ne savais pas vraiment si j’y étais prête.

J’ai même pensé à emmener le livre en vacances, sous des cieux bleus et plus cléments. Et puis, finalement, je n’ai pas attendu.
Et une fois encore, vous m’avez emportée dans votre récit, dans votre douleur, dans votre famille… et finalement dans votre optimisme.

J’espère que ce livre vous aura fait autant de bien que celui que vous allez communiquer à vos lecteurs, qu’ils soient ou nom confrontés à ce type de drame.

En tous les cas, les livres apaisent et celui ci, en est encore la parfaite illustration. Alors, merci.

Faustine L. image du profil
(Vauban)

"Ce livre qui n'aurait jamais dû exister, puisque tu n'aurais jamais dû mourir ..."
Un magnifique hommage, vibrant d'émotions, à son frère disparu !

"Le suicide d’Alex m’a transpercée de chagrin, m’a mise aussi dans une colère folle. Parce qu’un suicide, c’est la double peine, la violence de la disparition génère un silence gêné qui prend toute la place, empêchant même de se souvenir des jours heureux. Moi, je ne voulais pas me taire."

Il n'y a pas grand chose à dire de plus, juste à découvrir ce roman lumineux !

+ donner votre avis