Identifiez-vous
Panier (0) articles

Voir le panier

Fiche livre
L'ange de l'histoire
21,90 €
L'ange de l'histoire
Les Escales Éditions
Résumé
Le temps d'une nuit, dans la salle d'attente d'un hôpital psychiatrique, Jacob, poète d'origine yéménite, revient sur les événements qui ont marqué sa vie : son enfance dans un bordel égyptien, son adolescence sous l'égide d'un père fortuné, puis sa vie d'adulte homosexuel à San Francisco dans les années 1980, point culminant de l'épidémie du sida. Mais Jacob n'est pas seul : Satan et la Mort se livrent un duel et se disputent son âme, l'un le forçant à se remémorer son passé douloureux, l'autre le poussant à oublier et à renoncer à la vie.
En dressant le portrait bouleversant et tout en finesse d'un homme hanté par les souvenirs, Rabih Alameddine livre un texte éblouissant d'érudition et d'imagination, imprégné à la fois d'humour, de violence et de tendresse. Surtout, il nous rappelle l'urgence et la nécessité de se confronter au passé et de ne pas céder à l'oubli.

« Un texte remarquable qui traite aussi bien de l'amour et de la mort que de la créativité, la spiritualité, la mémoire et la survie. Exceptionnel. »
Los Angeles Review of Books
Caractéristiques du livre
  • Date de parution :
  • Editeur : Les Escales Éditions (30/08/2018)
  • Nombre de pages : 387
  • ISBN: 978-2-36569-399-8
Rabih Alameddine (Auteur) a également contribué aux livres…
Les vies de papier Les vies de papier Rabih Alameddine
En stock, expédié demain 8,10 €
Lire la suite
Les vies de papier Les vies de papier Rabih Alameddine
Sur commande, habituellement expédié sous 4 à 7 jours ouvrés 20,90 €
Lire la suite
Hakawati Hakawati Rabih Alameddine
Indisponible sur notre site
Lire la suite
Avis des lecteurs
Agnès L. image du profil
(Fontaine Passy)

Au soir de la quarantaine, Jacob, poète d’origine yéménite, sent sa vie basculer. Des voix, celles de Satan et de la mort s’emparent de lui. Réfugié dans une salle d’attente d’un hôpital psychiatrique, Jacob lutte et se souvient. Enfant illégitime, Il se souvient de son enfance heureuse auprès de sa mère dans un bordel égyptien puis de son exil brutal et froid dans un couvent au Liban auprès de son père revenu. Adulte, il choisit San Francisco où il s’épanouit dans une homosexualité affichée. Mais comme si la malchance le poursuivait, l’épidémie de Sida qui ravage San Francisco dans les années 80 emporte avec elle tout son univers, tous ses amis et son compagnon. Sa vie s’arrête, il sombre dans un brouillard, dans une longue fuite. Et c’est pour ne pas disparaitre tout à fait qu’il frappe à la porte de cet hôpital. Véritable poète de la mémoire, Rabih Alameddine nous livre avec finesse un texte éblouissant à la fois drôle et tragique, plein d’humanité.

+ donner votre avis