Dans un réseau de 8 librairies indépendantes, choisissez en un clic votre librairie Fontaine :



PARTAGER
Date de publication
Éditeur
Le Seuil
Collection
Les livres du nouveau monde
Nombre de pages
448
EAN13
9782021351255
ISBN
978-2-02-135125-5
NOTRE HISTOIRE INTELLECTUELLE ET POLITIQUE / 1968-2018
Le Seuil
22,50
Présentation
Comment les enthousiasmes de Mai 68 ont-ils cédé le pas au désarroi des années 1980 et 1990 puis au fatalisme qui, depuis les années 2000, barre notre horizon politique et intellectuel ? Pourquoi la gauche s’est-elle enlisée dans un réalisme d’impuissance ou dans des radicalités de posture, au point de laisser le souverainisme républicain et le national-populisme conquérir les esprits ?
Pierre Rosanvallon se confronte ici à ces questions d’une double manière. En tant qu’historien des idées et philosophe politique, il s’attache à réinscrire les cinquante dernières années dans l’histoire longue du projet moderne d’émancipation, avec ses réalisations, ses promesses non tenues et ses régressions. Mais c’est également en tant qu’acteur et témoin qu’il aborde la lecture rétrospective de la séquence dont Mai 68 a symbolisé l’amorce. Son itinéraire personnel, les entreprises intellectuelles et politiques qui l’ont jalonné et les personnalités qui l’ont accompagné renvoient plus largement à l’histoire de la deuxième gauche, avec laquelle sa trajectoire s’est pratiquement confondue, et, au-delà, à celle de la gauche en général, dont l’agonie actuelle vient de loin.
À travers le retour sincère et lucide sur son cheminement, avec ses idées forces et ses doutes, ses perplexités et ses aveuglements, c’est une histoire politique et intellectuelle du présent que Pierre Rosanvallon retrace, dans des termes qui conduisent à esquisser de nouvelles perspectives à l’idéal d’émancipation.

Pierre Rosanvallon est professeur au Collège de France. De L’Âge de l’autogestion (1976) au Bon Gouvernement (2015), il est l’auteur de nombreux ouvrages qui occupent une place majeure dans la théorie politique contemporaine et la réflexion sur la démocratie et la question sociale.
Le mot du libraire
26 octobre 2018

Comment les idéaux et enthousiasme de Mai 68 se sont ils évanouis pour laisser place au désarroi des années 80 et 90 pour glisser lentement vers le fatalisme des années 2000 ? Tel est l’ambitieuse question à laquelle Pierre Rosanvallon tente de répondre dans son dernier ouvrage. Mêlant son histoire personnelle à celle de la vie intellectuelle et politique de ces cinquante dernières années, le théoricien de la nouvelle gauche nous fais revivre chronologiquement les différents évènements qui ont permis à ce qu’il nomme « le national populisme » de conquérir les esprits. Relatant sa carrière au miroir des questionnements contemporains, l’oeil affuté de l’ancien pensionnaire de l’EHESS nous offre une analyse pertinente sur les rendez vous manqués de notre histoire politique ainsi que des réflexions non seulement sur notre démocratie à réinventer, mais aussi sur le rôle des intellectuels dans le processus démocratique. Brillant, érudit, lucide et parfois percutant, Pierre Rosanvallon nous prouve une nouvelle fois qu’il demeure une voix à écouter et, assurément, à méditer.
S'identifier pour envoyer des commentaires.
Infos disponibilités
  • 48 343 références en stock, expédiées aujourd'hui ou demain
  • Pas en stock, mais expédié sous 4 à 7 jours ouvrés
  • Épuisé, non publié ou non commercialisé
  • À paraître