Identifiez vous
Panier (0) articles

Voir le panier

Fiche livre
Le lambeau
21,00 €
Le lambeau
Gallimard
Résumé
Lambeau, subst. masc. 1. Morceau d’étoffe, de papier, de matière souple, déchiré ou arraché, détaché du tout ou y attenant en partie. 2. Par analogie : morceau de chair ou de peau arrachée volontairement ou accidentellement. Lambeau sanglant ; lambeaux de chair et de sang. Juan, désespéré, le mordit à la joue, déchira un lambeau de chair qui découvrait sa mâchoire (Borel, Champavert, 1833, p. 55). 3. Chirurgie : segment de parties molles conservées lors de l’amputation d’un membre pour recouvrir les parties osseuses et obtenir une cicatrice souple. Il ne restait plus après l’amputation qu’à rabattre le lambeau de chair sur la plaie, ainsi qu’une épaulette à plat (Zola, Débâcle, 1892, p. 338). (Définitions extraites du Trésor de la Langue Française).
Philippe Lançon est journaliste à Libération et Charlie Hebdo, et écrivain.
Caractéristiques du livre
  • Date de parution :
  • Editeur : Gallimard (12/04/2018)
  • Collection : Blanche
  • Nombre de pages : 512
  • ISBN: 978-2-07-268907-9
Philippe Lançon (Auteur) a également contribué aux livres…
Image manquante Le retour de Dulcinée Philippe Lançon
Précommande, réservé ou expédié chez vous le 04/01/2018 19,00 €
Lire la suite
Les îles, roman Les îles, roman Philippe Lançon
Sur commande, habituellement expédié sous 4 à 7 jours ouvrés 7,50 €
Lire la suite
EbookL'élan L'élan Philippe Lançon
Indisponible sur notre site
Lire la suite
L'élan, roman L'élan, roman Philippe Lançon
Sur commande, habituellement expédié sous 4 à 7 jours ouvrés 10,50 €
Lire la suite
Les îles, roman Les îles, roman Philippe Lançon
Sur commande, habituellement expédié sous 4 à 7 jours ouvrés 19,30 €
Lire la suite
EbookLes îles Les îles Philippe Lançon
Indisponible sur notre site
Lire la suite
Avis des lecteurs
Sylvain T. image du profil
(Fontaine Luberon)

7 janvier 2015. La rédaction de Charlie Hebdo est massacrée. Philippe Lançon, membre de la rédaction, est grièvement blessé. Bien que vivant, quelque chose en lui est mort ce jour-là. L’auteur nous livre ici une véritable descente aux enfers. Du récit de l’attentat à l’arrivée des secours, de son hospitalisation à la tentative de renouer avec la vie, l’innommable prend corps en un texte, souvent insoutenable, mais d’une rare puissance. On souffre, on halète à sa lecture, un ambivalent sentiment de compassion et de dégoût nous envahit, quelque chose nous pousse à souffrir avec lui tout en fermant les yeux. « Je ne souffrais pas, j’étais la souffrance » nous dit-il en compagnie de Kafka, Proust et autre Bach. Récit des plus viscéral, Philippe Lançon nous livre ici son calvaire d’une répugnante beauté, son lambeau perdu à jamais est restitué avec une telle élégance qu’on n’en ressort pas indemne. Un livre marquant qui fait date !

+ donner votre avis