Identifiez-vous
Panier (0) articles

Voir le panier

Fiche livre
En camping-car
17,00 €
En camping-car
Le Seuil
Résumé
Le camping-car nous a emmenés au Portugal, en Grèce, au Maroc, à Tolède, à Venise. Il était pratique, génialement conçu. Il m'a appris à être libre, tout en restant fidèle aux chemins de l'exil. Par la suite, j'ai toujours gardé une tendresse pour les voyages de mon enfance, pour cette vie bringuebalante et émerveillée, sans horaires ni impératifs.
La vie en camping-car...
I.J.

Ivan Jablonka est historien et écrivain. Il a publié au Seuil, dans "La Librairie du XXIe siècle", Histoire des grands-parents que je n'ai pas eus prix du Sénat du livre d'histoire 2012) et Laëtitia ou la fin des hommes (prix Médicis 2016). Dans ce livre, Ivan Jablonka esquisse une socio-histoire de son enfance, transformant l'autobiographie en récit collectif, portrait d'une époque.
Caractéristiques du livre
  • Date de parution :
  • Editeur : Le Seuil (04/01/2018)
  • Collection : La librairie du XXI siècle
  • Nombre de pages : 192
  • ISBN: 978-2-02-136161-2
Ivan Jablonka (Auteur) a également contribué aux livres…
Des hommes justes Des hommes justes Ivan Jablonka
En stock, expédié aujourd'hui 22,00 €
Lire la suite
En Camping-Car En camping-car Ivan Jablonka
En stock, expédié aujourd'hui 6,50 €
Lire la suite
EbookLaëtitia ou la fin des hommes Laëtitia ou la fin des ... Ivan Jablonka
Indisponible sur notre site
Lire la suite
Laëtitia , ou La fin des hommes Laëtitia , ou La fin ... Ivan Jablonka
Sur commande, habituellement expédié sous 4 à 7 jours ouvrés 21,00 €
Lire la suite
Le corps des autres Le corps des autres Ivan Jablonka
Sur commande, habituellement expédié sous 4 à 7 jours ouvrés 7,90 €
Lire la suite
Histoire des grands-parents que je n'ai pas eus / une enquête, une enquête Histoire des grands-parents que je ... Ivan Jablonka
En stock, expédié aujourd'hui 10,80 €
Lire la suite
Avis des lecteurs
Caroline P. image du profil
(Fontaine Auteuil)

Sur les routes d'Europe en Combi Volkswagen et en compagnie de la famille Jablonka et de leurs acolytes, nous explorons le monde apparemment insouciant de l'enfance puis de l'adolescence dans les années soixante-dix et quatre-vingts. L'habituelle idée de la douceur de vivre attachée à cette époque traverse ce récit, qui fait la part belle aux escapades d'été, aux tablées joyeuses, à l'activité en plein air des débuts du tourisme de masse... Autant d'images d'Epinal de ces années bohème aux vêtements colorés et cheveux au vent... Cette recherche des loisirs, c'est le père de l'écrivain qui la porte comme un devoir : lui, enfant de la guerre et de déportés veut offrir à sa progéniture une vie à l'abri des privations, mais plus encore, faite d'éclats de rire.
Derrière la surface lisse des choses l'histoire a sa logique de détournement ou de compensation que ce texte met parfaitement en lumière. La joie et le sourire doivent construire un monde meilleur et le petit Ivan essaie toute sa jeunesse de se conformer à cette exigence de bonheur... Il semble y arriver sans peine, tout à l'enthousiasme du jeu, mais l'homme qui nous raconte son histoire a compris l'enjeu que cachaient les plaisanteries du père. Un beau texte qui saisit l'envers d'une époque, qui sonde les soubassements du bonheur.

Véronique T. image du profil
(Fontaine Passy)

Ivan Jablonka raconte ses vacances d'enfant et d'adolescent en camping-car Combi Volkswagen avec ses parents et des amis. Il relate avec émotion ses différents voyages à l'étranger, s'interroge sur le sens de la liberté, se replonger dans ses carnets de voyage, essaie d'analyser son histoire personnelle. Il est reconnaissant envers ses parents d'avoir vécu ces moments de vie nomade, d'avoir visité de magnifiques monuments bien qu'il aurait préféré aller jouer avec ses copains. Il dresse ainsi le portrait d'une génération, celle des années 80 avec justesse, talent et parfois humour.

+ donner votre avis