Identifiez-vous
Panier (0) articles

Voir le panier

Fiche livre
Mercy, Mary, Patty
19,80 €
Mercy, Mary, Patty
Actes Sud
Résumé
En février 1974, Patricia Hearst, petite-fille du célèbre magnat de la presse William Randolph Hearst, est enlevée contre rançon  par un groupuscule révolutionnaire dont elle ne tarde pas à épouser la cause. Un  événement mémorable dont la résonance va également “kidnapper” l’existence de trois femmes de générations différentes : une Américaine et deux Françaises tour à tour attachées à comprendre et reconfigurer cet épisode. Par ce roman sur l’influence décisive de leur rencontre éphémère, par sa relecture de l’affaire Hearst et de son impact médiatique et politique, Lola Lafon s’empare d’une icône paradoxale de la “story“ américaine,  de son rayonnement dans l’espace public et du chavirement qu’elle a  engendré dans le destin de ses héroïnes.
Caractéristiques du livre
  • Date de parution :
  • Editeur : Actes Sud (16/08/2017)
  • Collection : ROMANS, NOUVELLES
  • Nombre de pages : 233
  • ISBN: 978-2-330-08178-2
Lola Lafon (Auteur) a également contribué aux livres…
Mercy, Mary, Patty Mercy, Mary, Patty Lola Lafon
En stock 7,80 €
Lire la suite
De ça je me console De ça je me console Lola Lafon
Sur commande, habituellement expédié sous 4 à 7 jours ouvrés<br/>En raison des circonstances actuelles, un délai supplémentaire de 1 à 2 semaines est à prévoir pour obtenir cet article auprès du fournisseur 8,80 €
Lire la suite
La petite communiste qui ne souriait jamais / roman La petite communiste qui ne ... Lola Lafon
Sur commande, habituellement expédié sous 4 à 7 jours ouvrés<br/>En raison des circonstances actuelles, un délai supplémentaire de 1 à 2 semaines est à prévoir pour obtenir cet article auprès du fournisseur 11,00 €
Lire la suite
Une fièvre impossible à négocier Une fièvre impossible à négocier Lola Lafon
Sur commande, habituellement expédié sous 4 à 7 jours ouvrés<br/>En raison des circonstances actuelles, un délai supplémentaire de 1 à 2 semaines est à prévoir pour obtenir cet article auprès du fournisseur 8,70 €
Lire la suite
La Petite communiste qui ne souriait jamais La Petite communiste qui ne ... Lola Lafon
En stock 8,70 €
Lire la suite
La petite communiste qui ne souriait jamais, Livre audio 1 CD MP3 - 634 Mo - Avant-propos, extrait et remerciements lus par l'auteur - Entretien La petite communiste qui ne ... Lola Lafon, Chloé Lambert
Sur commande, habituellement expédié sous 4 à 7 jours ouvrés<br/>En raison des circonstances actuelles, un délai supplémentaire de 1 à 2 semaines est à prévoir pour obtenir cet article auprès du fournisseur 22,90 €
Lire la suite
Avis des lecteurs
Anne D. image du profil
(Fontaine Kléber)

Dans ce roman, Lola Lafon s'empare d'une icône des années 70's, Patricia Hearst, jeune femme qui défraya la chronique américaine lors de son enlèvement en 1974.

Elle nous invite, à la suite de la jeune et timide Violaine, à (re)découvrir les faits ; l'enlèvement d'une jeune fille de la haute société qui finira par prendre les armes et embrasser la cause de ses ravisseurs. Elle
crée pour nous le personnage loufoque et enflammé de Gene Neveva, Américaine qui tente de constituer un dossier et de rédiger un rapport pour la défense du procès de Patty. 

Au milieu des tasses de thé, des couvertures et des balades dans les Landes, nous réfléchissons, au gré de l'évolution des faits, aux explications possibles en s'inspirant des luttes sociales qui rassemblent de tous temps, tous les horizons.

Alex-Mot-à-Mots image du profil

Oui, qui est le personnage principal de ce roman ?
Est-ce Patty, née Patricia Hearst puis renommée par elle-même Tania ? Est-ce la jeune enseignante-chercheuse Gene Neveva qui tente de cerner Patty pour sa défense lors de son procès ? Est-ce Violaine, qui se rebaptise telle, chargée d’aider Gene dans ses recherches avec son regard neuf ?
Sont-ce les deux autres jeunes filles du titre : Mercy et Mary dont il est si peu question dans les pages de ce roman ? Enlevées elles aussi, elles apparaissent en creux tout au long du récit.
Est-ce le roman éponyme écrit par Gene dont nous sont cités certains passages ?
Est-ce la liberté de choix, sujet au cœur du roman et qui fait l’ambiguïté de Patty ?
Est-ce la rébellion qui habite Gene et Patty/Tania ?
Oui, je me suis posée toutes ces questions lors de ma lecture et même maintenant à l’heure d’écrire mon billet.

o n  l a  l u image du profil

Après « [La petite communiste qui ne souriait jamais](http://www.onlalu.com/livres/poches/la-petite-communiste_1389783257-5427) » dans lequel elle romançait l’étonnant destin de l’athlète Nadia Comaneci, Lola Lafon se lance cette fois un autre pari: raconter la destinée de Patricia Hearst, la fille du magnat de la presse qui, après avoir été enlevée, a pris fait et cause pour ses ravisseurs. Cette histoire est mise en regard d’autres enlèvements de femmes (ceux de Mercy et Mary, capturées par des indiens au siècle précédent), et elle est vue à travers deux personnages, Gene Neveva une chercheuse américaine, et Violaine, sa jeune assistante française. Toutes les deux doivent travailler sur le cas Patricia Hearst dont le procès pour avoir participé à un hold up s’ouvre bientôt. Mandatées par la famille, elles doivent prouver que Patty n’est qu’une victime. Leur enquête les mènera bien ailleurs…

[**Lire notre interview de Lola Lafon**](http://www.onlalu.com/2017/08/23/lola-lafon-interview-a-l-occasion-de-la-parution-de-mercy-mary-patty-28646)

Lire la suite de la critique sur le site o n l a l u

Anna S. image du profil
(Fontaine Villiers)

La lecture de Mercy, Mary, Patty se vit comme une enquête. On emboîte le pas au duo d'enquêtrices, une sociologue et sa jeune assistante qui sont chargées d'éclairer l'affaire Patricia Hearst, au service de l'avocat de cette dernière.
Patricia Hearst, c'est cette très jeune femme, fille du richissime baron de la presse William Hearst, enlevée par un groupuscule anti-capitaliste en 1974. L'événement marqua les Etats-Unis, parce que Patricia adhéra aux idées de ses ravisseurs mais aussi parce que ceux-ci, en guise de rançon, ont demandé une somme d'argent destinée à nourrir ceux qui en avaient besoin dans le pays.
Patricia Hearst a-t-elle été victime d'un lavage de cerveau ou au contraire a-t-elle saisi sa chance de s'émanciper de son milieu ? Bien sûr, le roman ne donnera pas la réponse. Au-delà de narrer un intrigant fait divers, Lola Lafon multiplie les points de vue, sonde l'identité et les différentes façettes des protagonistes. Comme avec La Petite communiste qui ne souriait jamais, précédent roman de l'auteure, on referme le livre interpellé par cette interrogation qui jalonne tout le récit, celle de la liberté d'être et de penser.
Finie la quiétude de l'été, voilà une rentrée littéraire qui dérange et qui bouscule !

La Buissonnière Y. image du profil
(Librairie La Buissonnière)

Lola Lafon se penche sur l'affaire Patty Hearst et c'est passionnant. Il n'est nul besoin de connaître les rouages de ce mythe américain pour être happé et fasciné par ce roman, où le thème du faux-semblant est remarquablement exploité. D'une écriture incisive et d'un attrait documentaire riche, ce livre foisonnant est incontournable.

+ donner votre avis