Identifiez vous
Panier (0) articles

Voir le panier

Fiche livre
Les fils conducteurs, prix Wepler-Fondation la Poste
18,00 €
Les fils conducteurs
Verticales
Résumé
«Quand les enfants crèvent les écrans, quand ils arrachent le plastique et fractionnent les écorces de cette forêt véreuse, quand ils posent les doigts sur les fils conducteurs, les dénudant de leur enveloppe isolante pour atteindre l'âme dont ils jaugent la souplesse, le courant pourrait surgir, s'accrocher à leurs phalanges, les mordre - et puis les avaler.» Près du port d'Accra, au Ghana, dans une immense décharge de produits électroniques, Isaac et Moïse initient Jacob à la «fouille». Trois jeunes garçons plongés dans les déchets de l'obsolescence industrielle auxquels Guillaume Poix donne une grâce singulière. Ce premier roman captive tant par son style lyrique et son ambition documentaire que par l'humour impitoyable qui interroge les zones troubles du regard occidental.
Guillaume Poix est né en 1986 dans la banlieue lyonnaise. Il est dramaturge et metteur en scène. Les fils conducteurs est son premier roman.
Caractéristiques du livre
  • Date de parution :
  • Editeur : Verticales (08/2017)
  • Collection : Verticales
  • Nombre de pages : 224
  • ISBN: 978-2-07-273497-7
Avis des lecteurs
Charlotte M. image du profil
(Fontaine Villiers)

Les fils conducteurs de Guillaume Poix, ce sont ces câbles électriques qui menacent à chaque instant Jacob, jeune ghanéen de 11 ans plongé dans l'incandescence d'une décharge de produits électroniques, où trafics clandestins en tous genres lui permettent de faire vivre sa famille. Mais ce sont aussi ces liens invisibles qui se tissent au milieu de cet enfer entre Jacob et ses compagnons de fortune. Ou bien ceux qui le conduisent à croiser la route d'un photographe européen dont le militantisme occidental bien-pensant prendra vite le goût de la désillusion et du tragique.

Grâce à sa plume tour à tour lyrique ou argotique, et son talent à donner vie à ce qui n'en a pas, Guillaume Poix donne une âme vivante à cette décharge aux allures de monstre infernal, qui en devient poétique et presque magique. Il dépeint avec une justesse déconcertante tous ces réseaux de liens qui adviennent envers et contre tout, même dans les heures les plus sombres et déshumanisées, et nous laisse, lorsqu'on referme son roman, bousculé et apaisé à la fois. Un livre à conseiller à ceux qui aiment les audaces stylistiques et les personnages aux destins écorchés.

+ donner votre avis