Identifiez vous
Panier (0) articles

Voir le panier

Fiche livre
Ils vont tuer Robert Kennedy
22,50 €
Ils vont tuer Robert Kennedy
Gallimard
Résumé
Un professeur d’histoire contemporaine de l’université de Colombie-Britannique est persuadé que la mort successive de ses deux parents en 1967 et 1968 est liée à l’assassinat de Robert Kennedy. Le roman déroule en parallèle l’enquête sur son père, psychiatre renommé,
spécialiste de l’hypnose, qui a quitté précipitamment la France avec sa mère à la fin des années quarante pour rejoindre le Canada et le parcours de Robert Kennedy. Celui-ci s’enfonce dans la dépression après l’assassinat de son frère John, avant de se décider à reprendre le flambeau familial pour l’élection présidentielle de 1968, sachant que cela le conduit à une mort inévitable. Ces deux histoires intimement liées sont prétexte à revisiter l’histoire des États-Unis des années soixante. Contre-culture et violence politique dominent cette période pourtant porteuse d’espoir pour une génération dont on comprend comment et par qui elle a été sacrifiée. Après La malédiction d'Edgar et Avenue des Géants, Marc Dugain revient avec ce roman ambitieux à ses sujets de prédilection où se côtoient psychose paranoïaque et besoin irrépressible de vérité.
Un professeur d’histoire contemporaine de l’université de Colombie-Britannique est persuadé que la mort successive de ses deux parents en 1967 et 1968 est liée à l’assassinat de Robert Kennedy...
Caractéristiques du livre
  • Date de parution :
  • Editeur : Gallimard (17/08/2017)
  • Collection : Blanche
  • Nombre de pages : 400
  • ISBN: 978-2-07-269710-4
Marc Dugain (Auteur) a également contribué aux livres…
L'Homme nu L'Homme nu Marc Dugain
En stock, expédié demain 6,95 €
Lire la suite
Une exécution ordinaire Une exécution ordinaire Marc Dugain
En stock, expédié demain 8,80 €
Lire la suite
EbookTrilogie de L'emprise (Tome 3) - Ultime partie Trilogie de L'emprise (Tome 3) ... Marc Dugain
Indisponible sur notre site
Lire la suite
Ultime partie, Trilogie de L'emprise, III Ultime partie, Trilogie de L'emprise, ... Marc Dugain
En stock, expédié demain 7,70 €
Lire la suite
L'homme nu. La dictature invisible du numérique L'homme nu. La dictature invisible ... Marc Dugain, Christophe Labbé
En stock, expédié demain 17,90 €
Lire la suite
Trilogie de L'emprise, 2 : Quinquennat Trilogie de L'emprise, 2 : ... Marc Dugain
En stock, expédié demain 7,70 €
Lire la suite
Avis des lecteurs
Caroline P. image du profil
(Fontaine Auteuil)

Marc Dugain verse une fois encore du côté de son penchant américain...
En tournant autour d'un thème, Dugain réussit à nous faire lire un roman qui n'est jamais tout à fait le même. Le choix de s'inventer une légende personnelle familiale mêlée à celle titanesque des Kennedy réussit à transformer une enquête historique très documentée en une quête des origines assez troublante... Certes, la thèse du complexe militaro-industrel américain alliée au règlement de compte de la mafia pour faire tomber la famille Kennedy peut rebuter les farouches contempteurs des théories du complot... mais il faut reconnaître que Dugain sait raconter une histoire, si ce n'est l'Histoire.

Alex-Mot-à-Mots image du profil

Tout le monde sait qu’ils ont tué aussi Robert Kennedy. Mais qui sont ces ils ?
D’après le narrateur, ce n’est pas la mafia, mais plutôt le conglomérat militaro-pétrolier. Oui, parce que les fils Kennedy sont plutôt des pacifistes dans l’âme. Et puis le père, Joe, était lié à la mafia.
Si tout le monde connaît la « balle magique » qui a tué JFK, j’ai découvert le pistolet magique qui a tué RFK capable de tirer 11 balles alors que le chargeur ne peut ne contenir que 8. Et bizarrement, les preuves et les témoins disparaissent aussi plus ou moins rapidement.
J’ai aimé suivre en parallèle l’enquête du narrateur sur sa famille, un peu capillo-tractée, mais ces chapitres alternés permettent une respiration dans l’histoire Kennedy.
J’ai aimé la démystification du clan qui se faisait littéralement passer les femmes comme les postes de pouvoir.
Pauvre Bobby qui ne se remet pas de la mort de son frère, devenant dépressif et ne trouvant de l’énergie que lors de ses campagnes.
J’ai aimé que l’auteur me parle de la théorie du complot qui ne cesse de résonner de nos jours (les attentats du 11 Septembre, entre autre), ainsi que de notre société devenue gavée de sucrée et de programmes télés. Les paranoïaques et les lanceurs d’alerte ne seront-ils pas nos sauveurs ?

+ donner votre avis