Dans un réseau de 7 librairies indépendantes, choisissez en un clic votre librairie Fontaine :

UNE ADOLESCENCE AMÉRICAINE
De JOYCE MAYNARD
Philippe Rey
17,00
JE CHOISIS MA LIBRAIRIE EN UN CLIC

Le mot du libraire

"Arrêtez le monde. Je veux descendre."

Nous avions rencontré la jeune Joyce Maynard avec "Et devant moi le monde" où elle évoquait son entrée dans l'âge adulte ainsi que sa relation avec le célèbre J.D.Salinger. Dans " Une adolescence américaine", Joyce revient sur sa jeunesse avant cette rencontre décisive et ses dérives. Ce qui frappe d'abord dans cet ouvrage, c'est le ton très actuel qu'emploie cette jeune femme pour parler de sa génération. Les questions de cette adolescente des années 60 pourraient très bien être celles d'une adolescente d'aujourd'hui. Elle y évoque les difficultés, les doutes, mais aussi et surtout les convictions inflexibles de cet âge qui croit tout savoir. Terriblement ancré dans cette nouvelle société américaine, avec l'arrivée de la télévision, de la musique rock, des nouvelles technologies, elle se fait l'ambassadrice d'une nouvelle culture adolescente avec tout ce qu'elle comporte de dérives. Témoin innocent, parfois même distancié, Joyce Maynard, avoue dans ce livre toutes les difficultés que rencontre cette génération pour se construire dans un monde en perpétuel changement. Un véritable plaisir de lecture porté par une plume toujours aussi sensible. Un vrai témoignage sur la société américaine de l'époque entre insouciance et désillusions.


AU NOM DE LA LOI, ROMAN
De SAMUEL BLUMENFELD
Grasset
17,90
JE CHOISIS MA LIBRAIRIE EN UN CLIC

Le mot du libraire

Le 7 novembre 1980, la télévision annonce au monde entier et à la famille Bergelson en particulier la mort de l'acteur américain Steve Mc Queen. La star ne tournera plus, mais au malheur de David Bergelson la terre elle continuera de tourner. De fait, l'acteur américain faisait partie de la famille. Pour David le fils unique, Mc Queen était comme un frère tutélaire, son compagnon de solitude, l'exemple à suivre. Les Bergelson sont une modeste famille juive installée à Cachan ; le père ,boxeur retiré des combats s'illustre dans les difficultés commerciales ; la mère séduisante et renfermée s'applique en vain à l' écriture d'un roman ; les ambitions de l'oncle le pousse aux marges de la loi ; le fils rêve sa vie. De l'acteur américain David s'emmerveille de son goût de la boxe, de la vitesse comme de son inatteignable séduction. Mais ses échecs, son associabilité, son mépris des explications, sa tentation de la marge le rende encore plus familier. Toutes ses années, les films de Mc Queen sont pour les Bergelson autants de marqueurs dans leurs vies que les caprices sociaux de la France ou des guerres d'Israël. Samuel Blumenfeld retrace avec une nostalgie teintée de tendresse la vie de cette famille, où chacun resent avant tout- comme Steve Mc Queen - l'incapacité de se défaire des liens du sang. Mais de la star américaine ,David aura surtout appris que les perdants doivent toujours porter l'élégance d'être un prince qui s'ignore.


ILS VIVENT LA NUIT
De DENNIS LEHANE
Traduit par ISABELLE MAILLET
Rivages
JE CHOISIS MA LIBRAIRIE EN UN CLIC

Le mot du libraire

L'auteur d'"Un pays à la l'aube" donne ici une excellente séquelle à son non moins brillant précédent roman. Situé pendant la sombre période de la prohibition, l'histoire retrace le destin de Joe, le jeune frêre de Danny, personnage principal d'"Un pays...". Pour les beaux yeux d'une jolie fille, le héros passera de l'état de petit hors-la-loi à celui de l'un des plus puissants gangsters de Tampa. Le contexte historique et politique est remarquablement reconstitué et rend avec précision toute la complexité de cette fascinante époque. L'alcool coule à flots, les filles sont fatales, les mitraillettes mitraillent et l'on se laisse porter par le rythme effréné de ce formidable roman noir. Toujours aussi doué pour donner vie à des personnages humains et captivants, Dennis Lehane nous mène là où il le veut avec son habituel brio.


LA MERDITUDE DES CHOSES
De DIMITRI VERHULST
Traduit par DANIELLE LOSMAN
10-18
JE CHOISIS MA LIBRAIRIE EN UN CLIC

Le mot du libraire

Les environs d'Alost, début des années '80. Le petit Dimitri vit avec son père et ses trois oncles chez sa grand-mère. 'Le travail est la plaie des classes qui boivent'. La boutade de Wilde est la devise des Verhulst. Ils vivent de, pour, et dans la boisson. Il y a aussi Roy Orbison, les cigarettes (pas une passion, juste un élément naturel du décor) et les courses cyclistes (on ne croirait pas les Verhulst en assez bonne forme physique mais cela dépend des conditions...). Les nanas, c'est bien aussi mais il ne faut pas qu'elles s'incrustent, voulant sauver leur homme, lui faisant des enfants quasiment dans le dos...C'est pourquoi les Verhulst restent chez leur maman, une sainte femme qui tient à laver à la main les sous-vêtements de ses garçons après leurs nuits de beuverie. Dignes descendants des villageois de Brueghel ou racaille désolante? Question de point de vue? Car si les services sociaux s'inquiètent, Dimitri n'est pas malheureux du tout. 25 ans plus tard il a changé de milieu, de langage, de mode de vie. Il est devenu un écrivain à succès. Il est heureux. Ce qu'il a encore en commun avec sa famille? Les liens du sang et l'enfance, matière de ce livre. Hilarant. Troublant. Un ton original, de la verve et un humour au goût parfois amer. Et le 'Tour de France' façon Verhulst est un chef-d'oeuvre qui mérite sa place dans le florilège de la littérature sportive ET éthylique!


FLEUR DE TONNERRE
De JEAN TEULÉ
Julliard
JE CHOISIS MA LIBRAIRIE EN UN CLIC

Le mot du libraire

Mortel périple

Fleur de tonnerre est la fille diabolique d'une Bretagne que Teulé nous peint, en ce début de dix-neuvième siècle, sauvage, viscéralement attachée à ses mythes celtiques et à une fatalité superstitieuse. Se croyant missionnée par l'Ankou, divinité de la mort, une jeune fille à la beauté fatale devenue cuisinière sème la mort partout où sa charge la mène. Teulé avec son art consommé du comique macabre nous fait rire et froid dans le dos. Cette alliance de beauté, d'innocence et de froide détermination dans le crime était faite pour lui inspirer le meilleur de lui-même : irrévérence, langage fleurie mais toujours à propos, documentation parfaitement distillée dans le récit et style enlevé et parfois même poétique font de cet opus une nouvelle réussite.




Les librairies
Fontaine
à votre service
24h/24


Service
livraison


Cartes
cadeaux